Untitled

Bigmouthed salesman

Oh don’t vorry, I get fat queftion a lot. ven you fay “fpecial
features”, you mean my mouf right? Vell, you fee, fis very peculiar
condifion of mine greatly helpf my vob vich iz to fell medical supplize,
toolz, and apparelz all around ve country to a very fpecific fet of
profeffionals vich are, you gueffed it, dentiftz.I’m very efficient, you
know. Vey all come to me directly ve moment vey spot me. Beft falefman
five years a row! Here, here’z my car… Whopf, my bad ! Forry about
that, vey tend to fall off fometimze.. Let me juft clean it and put it
back in my jaw… Vere. All good!

/* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

Oh
n’vous en faites pô, on m’la pove souvent fette queftion. Quand v’dites
“particulier” v’faites référenfe à ma boufe, n’est-fe pô ? Foyez-fous,
fette condifion très pôrticulière qui est l’mienne m’aide énormément
dans mon métier : ve vends des véquipements, outils et produits à un fet
très fpécifique de fpécialiftes. V’l’avez d’viné : les
fhirurfiens-dentiftes ! Ils viennent touf à moi dès qu’ils m’voient.
Meilleur vendeur finq années de fuite ! Tenez, voifi ma cart… Oops !
Dévolé. Elles tombent pôrfois… Laiffez moi zufte la nettoyer un brin
et la remettre dans ma mafoîre… Et foilà, comme neuf !

Untitled

Doing my part

Really busy lately, and yet I’m lucky enough to be able to do so, so I’m getting vaccinated.
It’s a small deal for me, and a big deal for you.
I’m doing my part, I hope you too.
Vaccines works.

/* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

Très occupé ces temps-ci, et pourtant j’ai pris le temps (et la chance) de me faire vacciner.
C’est pas grand chose pour moi, c’est important pour vous.
J’ai fait mon devoir, j’espère vous aussi.
Les vaccins fonctionnent, nom d’un chien !      

Untitled

Lost place

It’s a overlooked place, not so far in the northern woods. You wouldn’t notice. It’s quiet, silent, peaceful. Dark carved rocks emerges from the ground. There may have been some kind of structure here, who knows?
Who cares.
Nobody cares about the little places.
They lives, without a care in the world.
Forgotten.
And that’s fine.

/* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

C’est un petit coin oublié de tous, pas si loin dans la forêt du Nord. Vous le remarqueriez pas. C’est tranquille, silencieux, paisible. Des rochers sombres et gravés émergent du sol, signes de la présence d’une structure d’autrefois. Qui sait ?
Qui ça intéresse ?
Personne ne s’intéresse aux petits coins oubliés.
Ils continuent leur petites vies, tranquilles.
Oubliés.
Est c’est bien.     

Untitled

No way out

When you’re lost in repetition
Numbing your thoughts, numbing your mind
Keep your thoughts funny and walk on
Or your insides will look like outside.

/* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

Quand tout parait se répéter à l’infini
Les même pensées qui tournent et tournent à la folie
Alors il faut se changer, aller de l’avant
Sinon le dehors finira comme en dedans

Untitled

Tartine

I read somewhere that beer predate bread. My first brew sure smells
like it, but, whatever. Tastes good so I don’t mind.
In fact, I’m
proud.
Here is Tartine : a pale ale finely crafted by yours truely.

***
J’ai lu quelque part que l’invention de la bière précède celle du pain. En tout cas mon premier brassage sent la mie fraiche. Braf… peu importe tant qu’elle reste goutûe au palais.
En fait j’en suis plutot fière.
Voici donc Tartine : Une bière blonde réalisé par mes petites mimines. J’y ai ajouté un lapin car elle sent le pain.

Untitled

Le garcon qui criait Cthulhu

Gary’s a hardcore fan of Lovecraft’s work. He have it all: books,
pen-works, fanfics, posters, games, paintings, figurines, jewels,
originals issues of weird tales, fac-simile of 1920’s paperwork…
everything. It all started with a Stephen King reference to the Great
Old Ones. Intrigued, he went to dig further and became hooked with the
Cthulhu’s Mythos. Starting with the core books, he then read the
collaborations, the correspondence,
Chambers, Clark Ashton Smith, Howard. He started collecting antique
furniture, playing Chaosium’s Call of Cthulhu RPG in costume, went to
cons… He even went to Providence to pay his respects.So when the
dreams came, he was delighted. With such an obsession he thought, it was
expected.

After one of his article wen
famous, he was interviewed on national TV. Some decried him as an
absolute fanboy and not a researcher, but all agreed his knowledge on
the subject is indisputable. He soon became an expert in the field of
Cthulhu, with his own internet show. As the years passed, the dreams
grew weirder and bizarre. Not anymore the funny kind of strange, but
full of a chilling sens of dread that brought him much discomfort and
distress, leaving him in the middle of the night drenched in cold sweat
and trembling. He started hearing voices when he was alone,
unintelligible yet with clear sinister intent.
This
evening, he sees the face of his mother deforming before his very eyes
into a grotesque tentacled face. Ok, that’s it. He’s going to throw it
away. All of it. Once his mother left, he deletes his accounts, gathers
his notes, and everything tentacle related, dropping everything in the
center of the room. The voices are louder, almost howling. Could all
this be real after all? No way! That’s in my mind, that’s fiction! The
fire spreads quickly, burning his precious memorabilia. He can now hear
words, words familiar to his ears…

Ph’nglui mglw’nafh cthulhu r’lyeh wgah’nagl fhtagn

/* Krita + Yiynova */

Gary est un fan inconditionnel de l’oeuvre de Lovecraft. Il a tout
: livres, correspondance, fanfics, posters, jeux, peintures, figurines,
bijoux, numéros originaux de Weird Tales, fac-similé de journaux des
années 1920… Tout a commencé avec une référence de Stephen King aux
Grand Anciens. Intrigué, il est allé creuser plus loin et est devenu
accro au Mythe de Cthulhu. En commençant par les livres de base, il a
ensuite lu les collaborations, la correspondance du reclus de
Providence, Chambers, Clark Ashton Smith, Howard. Il a commencé à
collectionner des meubles anciens, à jouer au jeu de rôle l’Appel de
Cthulhu de Chaosium en costume, à se rendre à des conventions… Il
s’est même rendu à Providence pour présenter ses respects sur la tombe
du maître. Alors quand les rêves sont venus, il était ravi. Avec une
telle obsession, pensait-il, c’était attendu.

L’un
de ses articles est devenu viral. Suite à ça, il a été interviewé à la
télévision. Certains l’ont décrié comme un fanboy absolu et non un
chercheur, mais tous convenait que ses connaissances sur le sujet
étaient indiscutablement des plus étendues. Il est rapidement devenu un
expert à propos de Cthulhu, avec sa propre émission sur Internet. Au fil
des années, les rêves sont devenus de plus en plus étranges et
bizarres. Fini la délicieuse étrangeté qui piquetait l’imagination,
place aux horribles cauchemars remplis d’un sentiment d’effroi qui lui
nouait les tripes d’une angoisse insupportable, le laissant au milieu de
la nuit tremblant et trempé de sueurs glacée. Il a commencé à entendre
des voix lorsqu’il était seul, des voix inintelligibles mais dont
l’intention ne laissait aucun doute.

Ce soir, le
visage de sa mère se déforme sous ses yeux en un grotesque masse de
tentacules. Ok, ça suffit. On balance tout. Tout. Une fois sa mère
partie, il supprime ses comptes, rassemble ses notes et tout ce qui a
trait aux Mythe, et balance le tout au centre de la pièce. Les voix sont
plus fortes, presque hurlantes. Est-ce que… Est ce que tout ça serait
vrai finalement ? Impossible ! C’est dans la tête, c’est de la fiction !
Le feu se propage rapidement, brûlant ses précieux souvenirs. Il peut
maintenant entendre des mots, des mots familiers à ses oreilles…

Ph’nglui mglw’nafh cthulhu r’lyeh wgah’nagl fhtagn

Untitled

Flower lady

Today I saw a lady in my garden.
I think I’m in love with this nice maiden
Maybe she’ll listen to my plea
But I think she’s too pretty for me
At least I got flowers for company
For my garden that was bare is now fleuri

/* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

Aujourd’hui j’ai vu une dame dans mon jardin
Je crois que je je suis amoureux, c’est certain
Peut-être qu’elle écoutera ma requête
Sans doute pas, elle est trop belle et je suis bête.
Au moins j’ai des fleurs pour me consoler
Mon jardin desséché est maintenant bien peuplé.      

Untitled

Coastal Fortress

Listen, son. Some say that our castle of Gillümore was built with
magic. With dark, forbidden sorcellery. Don’t listen to them, they’re
just jealous. Nothing here but strong will and flawless dedication. Look
at these walls, sturdy and carved directly from the cliff’s granite.
Nothing’s stronger than granite. It can and has withstand land
invasions, sea invasions, air invasions, tempests, cannonballs, lighting
strikes, Giant squid monsters and even locusts! Now go get me the
dagger. It’s time for the daily sacrifice.

/* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

Ecoute
mon garçon. D’aucuns disent que notre castel de Gillümore a été
construit par sorcellerie. Avec de la magie noire, interdite. N’écoute
pas ces jaloux. Il n’y a rien d’autre ici que volonté d’acier et
dévouement sans failles. Regardes ces murs, solides et taillés à même le
roc. Rien ne peut abattre le granite. Nous pouvons et avons résisté aux
invasion par la cote, aux invasions par la mer, aux invasions par les
airs, aux ouragans, aux boulets de canons, aux éclairs aux Pieuvres
Géantes des Profondeurs et même aux criquets ! Allez, maintenant passe
moi la dague. C’est l’heure du sacrifice quotidien.