Art

Art

  • The Dee sanction ¾ – A Cultist

    The Dee sanction ¾ – A Cultist

    A half-naked madman, dancing before a desecrated altar covered with obscene sigils written in blood and feces. There’s no moon tonight, only the dim light of some candles. And yet… we can see everything. What’s wrong with our eyes? /* Third of a 4 part commission illustrating a Cthulhu Hack RPG supplement for the Dee Sanction ( https://www.kickstarter.com/projects/allrolledup/the-dee-sanction-adventures/ ) ( The Dee sanction: http://thedeesanction.com/ ) */ Un fou à moitié nu, dansant devant un autel désacralisé couvert d’obscène sigles de sang et d’excréments. C’est la nouvelle lune, seule la faible lueur de quelques bougies éclaire les ruines de l’église. Et pourtant… nous voyons tout. Qu’est-ce qui ne va pas avec nos yeux ? /* Troisième partie d’une commission de 4 illustrations pour un supplément JDR de Cthulhu Hack pour le setup Elizabethain “The Dee Sanction” ( https://www.kickstarter.com/projects/allrolledup/the-dee-sanction-adventures/ ) ( The Dee sanction : http://thedeesanction.com/ ) */
  • (no title)

    The Dee sanction 2/4 – A Doll

    A doll of rags and tatters, made of clay and human hair lousily arranged in a huge hairdo.It bears a striking resemblance with the Queen. It should be cute, even with this poor craftsmanship. Look at this little ruff!
    Yet… I find it sinister. Is it the eyes?

    /* Second of a 4 part commission illustrating a Cthulhu Hack RPG supplement for the Dee Sanction ( www.kickstarter.com/projects/a… )
    ( The Dee sanction: thedeesanction.com/ ) */

    Une poupée de chiffons, faite de cire et de cheveux humains rassemblés en une imposante coiffure.
    Elle
    ressemble de façon troublante à la Reine. Elle devrait être mignonne
    cette poupée, même avec sa facture grossière. Regardez-moi cette petite
    fraise!
    Et pourtant… Je la trouve sinistre. Serait-ce ses yeux ?

    /*
    Deuxième partie d’une commission de 4 illustrations pour un supplément
    JDR de Cthulhu Hack pour le setup Elizabethain “The Dee Sanction” ( www.kickstarter.com/projects/a… )
    ( The Dee sanction : thedeesanction.com/ ) */

  • (no title)

    The Dee sanction ¼ – Tudor Muggers

    Muggers, that was bound to happen. These streets aren’t as they used to be.
    A tragedy, really. A raw, and brutal event. Sadly more and more common.
    Yet, there’s something new. These eyes…What’s up with these eyes !

    /* First of a 4 part commission illustrating a Cthulhu Hack RPG supplement for the Dee Sanction ( https://www.kickstarter.com/projects/allrolledup/the-dee-sanction-adventures/ )
    ( The Dee sanction: http://thedeesanction.com/ ) */

    Des brigands, ça devait arriver. Ces rues ne sont plus aussi sûres qu’avant.
    Une tragédie. Un acte brutal et violent. C’est triste, et malheureusement courant ces temps-ci.
    Et pourtant, il y a quelque chose d’autre. Ces yeux… Qu’est-ce que c’est que ces yeux ?

    /* Première partie d’une commission de 4 illustrations pour un supplément JDR de Cthulhu Hack pour le setup Elizabethain “The Dee Sanction” ( https://www.kickstarter.com/projects/allrolledup/the-dee-sanction-adventures/ )
    ( The Dee sanction : http://thedeesanction.com/ ) */

  • (no title)

    Frankencat

    A good veterinarian will keep your pet alive, and well.
    A smart veterinarian will make your pet alive, again

    /* Commission for a friend, Krita + Yiynova */

    Un bon veto gardera votre chat vivant et en bonne santé
    Un veto doué, vous le gardera vivant… tout court.

  • (no title)

    Inktober 31 – Risk

    Living in Space is assessing risks. Living is assessing risks.
    Should I do this? Or that?

    Should I destroy a newly discovered intelligent species and kill what’s left of my crew?
    Should I let a space-traveling, invasive hive-mind alien take over a desolated moon?

    Captain Horacio has made a choice.

    What is yours?

    /* Krita + Yiynova */ [>> STORY START <<]

    Vivre dans l’espace, c’est évaluer les risques.
    Vivre, c’est évaluer les risques.
    Dois-je faire ceci ? Ou cela ?

    Dois-je détruire une espèce intelligente récemment découverte et tuer ce qu’il reste de mon équipage ?
    Dois-je laisser un esprit de ruche extraterrestre invasif prendre le contrôle d’une lune désolée ?

    Le capitaine Horacio a fait un choix.

    Quel est le vôtre ?

  • (no title)

    Inktober 30 – Slither

    All’s done.
    Pressure ok.
    Oxy-tank full.
    Warp engine stable.
    Antimatter fuel tank full.
    Van Halen deflectors operational.
    Navcomputer online and calibrated.

    Horacio slithers into the cockpit and took a brief look outside: Ever growing crystals. Raven. Doc. The crew, or whatever they have become.
    Her hands reach for the com. She tries to say something but can’t. What’s left to say? They are still outside, grabbing what she didn’t use from the ship, building… whatever. Not even looking at her.
    She can feel a faint presence lurking at the back of her head. She feels she could just… reach it and plug it. Like a hanging cable.
    She could be one too… With them. With Raven.

    There’s only one thing left to decide before taking off.
    Will she arm the antimatter bomb she left on the ship?

    /* Krita + Yiynova */

    Tout est prêt.
    Pression ok.
    Réservoir d’oxygène plein.
    Moteur de distorsion stable.
    Réservoir d’antimatière plein.
    Déflecteurs de Van Hallen opérationnels.
    Ordinateur de navigation en ligne et calibré.

    Horacio se glisse dans le cockpit et jette un bref coup d’oeil à l’extérieur. Cristaux. Raven. Doc. Le reste de l’équipage ou plutôt ce qu’ils sont désormais.
    Ses mains attrapent la radio. Elle essaie de dire quelque chose mais…Qu’est-ce qu’elle pourrait dire au juste ? Dehors, ils marchent sans relâche, ramassant ce qu’elle n’a pas utilisé du vaisseau, construisant… peu importe. Ils ne font même pas attention à elle.
    Elle peut sentir une faible présence tapie à l’arrière de son crâne. Elle sent qu’elle pourrait juste… la brancher. Comme un câble qui traîne.
    Elle pourrait être une elle aussi… Avec eux. Avec Raven.

    Il ne reste qu’une chose à décider avant de décoller.
    Doit-elle armer la bombe antimatière qu’elle a laissée sur le vaisseau ?

  • (no title)

    Inktober 29 – Patch

    The good thing about focusing on a task, is that you can ignore your environment.
    You can ignore the crystals that kept on growing and set up a life support module with Doc’s help.
    You can ignore the faint presence at the back of your skull and gather the tools to set up a workshop.
    You can ignore doc now that he stopped talking and focus on patching the bioreactor.
    You can ignore the walking bodies of your crew and focus on repurposing the ship’s shuttle for interstellar travel.
    You can ignore how they just stand there, looking in your direction with no eyes and focus on tinkering the ship’s reactor to produce antimatter,

    They’re not aggressive. They just stand nearby, as if they were… looking.
    Fine, one’s more efficient when acting alone.

    You can ignore why you’re now so good at tasks that were done by your crew.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    L’avantage de se concentrer sur une tâche, c’est qu’on peut ignorer son environnement.
    On peut ignorer les cristaux qui ne cessent de croître et mettre en place un module de survie avec l’aide de Doc.
    On peut ignorer la petite présence l’arrière du crâne et rassembler les outils pour mettre en place un atelier.
    On peut ignorer Doc qui a cessé de nous parler et se concentrer sur la réparation du bioréacteur.
    On peut ignorer les corps ambulants de votre équipage et se concentrer sur la conversion de la navette du vaisseau pour le voyage interstellaire.
    On peut ignorer cette manière qu’ils ont de rester planté là, à vous regarder sans vous voir et se concentrer sur le rafistolage du réacteur du vaisseau pour produire de l’antimatière,

    Ils ne sont pas agressifs. Ils se tiennent juste là, comme s’ils étaient… en train de regarder.
    Bien, on est plus efficace quand on agit seul.

    On peut ignorer comment ça se fait qu’on soit soudainement doué aux tâches d’ordinaire réalisée par les autres membres d’équipage.

  • (no title)

    Inktober 28 – Crispy

    She slowly stands up and feels something crispy under her suit… crystals.
    She sees Raven walking nearby, his helmet’s wide open.
    She could… might… No. There’s nothing to do but returning to the ship.
    Now… slow and steady. No rush. Oxy’s fine and so’s the suit.
    One cut and she will be like the rest. Walking without breathing.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Se levant lentement, elle sent quelque chose de croustillant sous sa combinaison… des cristaux.
    Elle voit Raven marcher non loin, son casque grand ouvert.
    Elle pourrait… devrait… Non. Il n’y a rien à faire. Rien d’autre que de retourner au vaisseau.
    Allez… doucement et sûrement. Pas de précipitation. L’oxy est ok, la combi aussi.
    Mais une seule coupure et elle sera comme les autres…      

  • (no title)

    Inktober 27 – Connect

    Like a cable that is cut, Horacio is disconnected from the network, disconnected from them.
    Her integrity restored; she slowly starts to regain consciousness of her environment. It hurts a bit.
    A quick glance at the oximeter, all right. No pressure drop. No leak.
    Chrono tells her she was out for no more than 10 minutes.
    Crystals glows all around her. And there’s people moving.
    No… bodies. Moving bodies.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START

    Comme un câble que l’on coupe, Horacio est déconnecté du réseau, déconnecté d’eux.
    Son intégrité restaurée, elle commence lentement à reprendre conscience de son environnement. Ça fait un peu mal.
    Un rapide coup d’oeil à l’oxymètre, tout va bien. Pas de chute de pression. Pas de fuite.
    Le chrono lui dit que pas plus de 10 minutes se sont écoulées depuis sa gamelle qui l’a mise dans les vapes.
    Des cristaux brillent tout autour. Des gens bougent.
    Non… pas des gens. Des corps. Qui bougent.

  • (no title)

    Inktober 26 – Extinct

    New memories, new connections. Memories not her own.
    Horacio’s not dreaming, she’s remembering.
    There was there was a world, a long time ago.
    Like earth, life happened, thrived, evolved.
    Like earth, humanoids took the lead and built cities.
    Like earth, knowledge was created and lost.
    Unlike earth, they discovered how to rebuild their brains on periodic molecular configurations. Crystals.
    They thought they had become eternal.
    No more random arrangements, only carefully selected efficient neural pathways from now on.
    It was bliss for a long time, but lack of randomness and trimming in the evolutionary process began to halt their progress.
    So, they began to merge one with another, mixing pathways, memories. They became one.
    To grow and expand, they needed more materials, a lot more. They looked at the sun and tried harnessing its power.
    There is no memories of what happened after, but it’s easy to fill in the blanks.

    What Horacio’s ship found is a broken, fragmented remnant of an extinct civilization.
    Orbiting around a supernova.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START

    Nouveaux souvenirs, nouvelles connexions. Des souvenirs qui ne sont pas les siens.
    Horacio ne rêve pas, elle se souvient.
    Il y avait un monde, il y a très longtemps.
    Comme sur Terre, la vie est apparue, a prospéré, a évolué.
    Comme sur Terre, les humanoïdes ont pris la tête et ont construit des villes.
    Comme sur Terre, du savoir a été créé et perdu.
    Contrairement à la Terre, ils ont découvert comment reconstruire leurs cerveaux sur des configurations moléculaires périodiques. Des cristaux.
    Ils pensaient être devenus éternels.
    À partir de maintenant, fini les arrangements aléatoires, seuls restent les chemins neuronaux les plus efficaces, soigneusement sélectionnés.
    Leur extase dura longtemps, mais pris fin quand l’absence de mutations et d’élagage dans le processus d’évolution diminua leur capacité d’adaptation.
    Alors fusionnèrent les uns avec les autres, mélangeant leurs chemins, leurs souvenirs. Ils devinrent un.
    Afin de grandir et s’étendre, ils eurent besoin de plus de matériaux, beaucoup plus. Alors ils ont regardé le soleil et ont essayé d’exploiter sa puissance.
    Aucun souvenir de ce qui s’est passé ensuite, mais c’est facile de deviner.

    Ce que le vaisseau d’Horacio a trouvé est un vestige fragmenté d’une civilisation éteinte.
    Un vestige en orbite autour d’une supernova.

  • (no title)

    Inktober 25 – Spark

    Captain’s log, supplemental. I… I don’t think I’m talking.
    I don’t know where I am. I can’t feel a thing. Everything’s dark. Pitch black. No… incorrect. I can’t see, can’t hear, can’t feel a thing. There’s no darkness if I can’t see. Seeing nothing isn’t not seeing.
    What am I thinking? Am I paralyzed? Like Raven?
    Wait, there’s something approaching. I’m not alone here. I’m not… I am… not… I

    Consciousness is a construct. What is a mind really but a loose connected assembly of memories, pattern detection modules and self-reprogrammable routines bathing in a cyclic soup of parameters-changing hormones?
    Connections. This part is important.
    The single spark that was Captain Horacio is connecting to the massive bonfire of a network.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Journal de bord du capitaine, annexe. Je… Je ne crois pas que suis en train de parler.
    Je ne sais pas où je suis. Je ne sens rien. Tout est sombre. Le noir absolu. Non… c’est faux. J’vois rien, j’entends rien, j’sens rien. Donc pas d’obscurité si je ne peux pas voir : absence de vision n’est pas vision d’absence.
    Qu’est-ce que je dis, moi ? J’suis paralysée ? Comme Raven ?
    Attends, quelque chose s’approche. Je ne suis pas seul ici. Je ne suis pas… Je suis… pas… je

    La conscience est un construct. Qu’est-ce qu’un esprit, sinon un assemblage connecté de mémoires, de modules de détection de motifs et de routines auto-reprogrammables baignant dans une soupe cyclique d’hormones aux paramètres changeants ?
    Connecté. C’est ça qui est important.
    L’étincelle unique qu’était le capitaine Horacio est sur le point de se connecter à l’immense brasier d’un réseau.         

  • (no title)

    Inktober 24 – Splat

    With his suite completely depressurized, Doc should be dead by now. Horacio’s confused.
    – What… how…
    – Do not worry captain. It’s fine. Don’t fear them.
    – You… No air… How can you even talk?
    – You’re panicking. Don’t panic.
    – My mind YOU’RE IN MY MIND!
    – No, I’m merely grazing your thoughts, now listen and watch your steps…
    – GET OUT OF MY MIND!
    – Watch out! The hull’s slippery…
    – AAAAAAH !

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Avec sa combi complètement dépressurisée, Doc devrait être mort. Horacio est confuse.
    – Que… Comment…
    – Ne t’en fait pas Capitain. Tout va bien. N’ait pas peur d’eux.
    – Tu… pas d’air… Tu devrait même pas pouvoir parler !
    – Tu paniques. Ne panique pas
    – Ma tête, TU ES DANS MA TETE !
    – Mais non, j’effleure à peine tes pensées, maintenant fait gaffe où tu mets les pieds…
    – SORT DE MA TETE !
    – Fait gaffe ! La coque est glissante, tu vas…
    – AAAAAH !       

  • (no title)

    Inktober 23 – Leak

    – Come on Doc, Explain. Explain to me what’s… this!
    – Hang on. I need to sit… Crystals. It’s crystals. Like the one we got, but shinier.
    – That make no sense. How… Why… Oh no!
    – What?
    – Peoples! there’s people on it! My crew…
    – Calm down, captain.
    – I AM CALM!
    – No you’re not.
    – TELL ME WHAT IS GOING ON OR I SWEAR I’ll…
    – I need to rest. But go see closer. You’ll understand.
    – What is there to understand!? I need to… oh!
    – What again?
    – I need to patch your suit right up, You got a leak.
    – …no need Captain. There’s no need anymore

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – Ok Doc, dis-moi tout. Explique moi ce qu’est ce… truc.
    – Un instant. Je me pose…. Cristaux. C’est simplement des cristaux. Les mêmes que celui qu’on a ramassé. Juste plus brillants.
    – D’la merde, doc. Comment… Pourquoi… Oh non!
    – Quoi ?
    – Y’a des gens dessus. Mes gars…
    – Calme-toi.
    – JE SUIS CALME!
    – Non, tu ne l’est pas.
    – DIS-MOI CE QUI SE PASSE OU JE JURE QUE…
    – Je dois me poser. Mais vas voir plus près, tu vas comprendre.
    – Mais qu’est-ce qu’il y a a comprendre ? Je veux… oh!
    – Quoi encore ?
    – Je dois réparer ta combi, maintenant. T’as une fuite.
    – Pas la peine, Capitaine. Plus la peine.     

  • (no title)

    Inktober 22 – Open

    – Come on, doc… just a bit more… Yes! The hatch is open, we’re out!
    – Nice! Let’s…Hey? Why do you stop?
    – …
    – What’s the matter?
    – You gotta see this for yourself, doc.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – Allez doc… encore un coup… Oui ! Le sas est ouvert ! A nous la sortie !
    – Super! Je te passe le… Ben ? Pourquoi tu t’arretes?
    – …
    – Qu’est-ce qui se passe ?
    – Faut que tu vois ca par toi même, Doc.       

  • (no title)

    Inktober 21 – Fuzzy

    – So tell me Doc, what happened?
    – I… can’t. My memories are fuzzy. Still are.
    – What do you remember?
    – After you left for the bridge, I went on to check on Raven’s uniform.
    – Why?
    – A hunch, I wanted to search for organic compounds that may explain Raven’s state. I took some samples.
    – Found something?
    – Can’t tell, I was getting back to the infirmary with it and then… nothing.
    – Do you have any idea where are the others?
    – I… don’t know. Everything after that is blurry. I remember… running, hiding. Crystals. Glowing crystals.
    – I seen those, what are they?
    – I don’t know.
    – I’m sure it this thing. We should never have hauled it.
    – There were also voices. Many voices.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – Alors dois-moi, doc, qu’est-ce qui c’est passé ?
    – Je… Je ne sais pas . Mes souvenirs sont…fouillis.
    – De quoi tu peux te rappeler ?
    – Après que vous m’ayez quitté pour retourner sur le pont, je suis allé vérifier les vêtements de Raven.
    – Pourquoi ?
    – Une idée. Je cherchais des composés organiques qui pourrais expliquer son état. J’ai pris des échantillons.
    – Et t’as trouvé quoi ?
    – Je ne sais pas. Tout ce qui suit est… flou. Que des impressions, des flash… Je me souviens d’avoir couru, de me cacher. Des cristaux… qui brillent.
    – Je les ait vu aussi, c’est quoi ?
    – Aucune idée
    – Surement la saloperie qu’on a récupéré. Jamais j’aurai du.
    – Y’avait aussi des voix. Pleins de voix…     

  • (no title)

    Inktober 20 – Sprout

    Ok, almost there doc, hang on. It’s just around the… crystal?
    What the…
    I swear it was not there before. It…glows and it’s hot?
    Arrh, no time! Don’t touch! O2 almost gone, must reach my place.
    I’ll check that later.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    OK. On y est presque, Doc. C’est juste après le… cristal ?
    Qu’est-ce que…
    J’te jure que c’était pas là avant. Ça… brille et c’est chaud?
    Arrh, pas l’temps ! Pas touche ! J’ai presque plus d’oxy, faut que je rentre.
    Je regarderai ça plus tard.    

  • (no title)

    Inktober 19 – Loop

    – Captain’s log –
    I found a survivor, Doc’s alive! He’s unconscious but breathing. Thanks the suit. Oupf… you’re heavy doc… Say, where are the others? I would love to drag them on a loop like you. Tell me, where’s my crew? Their bodies should pile everywhere, There’s too much stuff here, so it can’t be depressurization. All I can find is molted bars, twisted wreckage and smashed walls. Don’t ask me how I manage to fix the infirmary, but I did…. Ugh… Know what? Now I’ve got you, we’ll quit our job and open a clinic for the locals!
    Haha… get it, doc?… Yeah… Me neither… Hang on, we’re almost there.
    – Over –

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – Journal de bord du Capitaine –
    J’ai trouvé un survivant. Doc est vivant ! Dans les vapes mais il respire. Merci les combis, hein. La vache… T’es lourd, doc. Dis-voir, où sont les autres ? J’adorerai les traîner au lasso comme toi. Dis-moi, où est mon équipage ? Il devrait y avoir des corps partout. Et y’a trop de bordel pour qu’ils aient été dépressurisés. Tout ce que je trouve, c’est du métal fondu, des barres tordues et des murs défoncés. Me demande pas comment j’ai réussi à réparer l’infirmerie, mais je l’ai fait… Oumpf… Tu sais quoi? Maintenant que je t’ai toi on va pouvoir quitter nos taf et ouvrir une clinique pour les locaux !
    Haha… T’as pigé, doc?… ouais… moi non plus… Tiens bon, on est presque arrivé.
    – Fin –     

  • (no title)

    Inktober 18 – Moon

    Debris scattered everywhere. Motors cooling down. Buried under the landscape of a unknown planet’s moon, there’s a spaceship that, somehow, survived a terrible crash.
    Despite the evident damage, the hull’s structural integrity is intact. Some flickering light of a distress beacon light up. Miraculously, somebody survived.
    Somebody, or something…

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Une pluie de débris qui retombe lentement. Des moteurs qui refroidissent. Enterré sous la surface de la lune d’une planète inconnue, un vaisseau a survécu à un terrible crash.
    Malgré les effroyables dommages qu’il a subit, l’intégrité structurelle de la coque est intacte. Un signal de détresse s’allume, témoin miraculeux que quelqu’un en a réchappé.
    Quelqu’un, ou quelque chose…

  • (no title)

    Inktober 17 – Collide

    What are the odds for crashing on a rocky ground, after randomly warping into the entire universe?
    What are the chances?
    Infinitesimal.
    Astronomical.
    Unlikely.
    This was on purpose.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Quelle sont les chances de s’écraser sur un sol rocheux, après s’être téléporté au hasard dans l’univers ?
    Quelle sont les probabilités?
    Infinitésimales.
    Astronomiques.
    Suspectes.
    C’était volontaire.

  • (no title)

    Inktober 16 – Compass

    Guess what happen when you start an hyperdrive engine with an amok compass?
    Random teleportation.
    That’s what happen.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Qu’arrive-t-il lorsqu’on active un moteur de distorsion hyper-spatial quand son compas fait le yo-yo ?
    Téléportation aléatoire.
    Voilà ce qu’il se passe.    

  • (no title)

    Inktober 15 – Helmet

    Captain’s log supplemental.
    There’s a helmet missiiing. Raaaven’s helmet. Yay! Good for me.
    It’s good because there’s some tacky-tracky device in thooose. Now I just need to return to the auxiliary console and… wait.
    That sound.
    It’s the warp engine ohnonono!

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Journal de bord du Capitaine – Supplément.
    Il maaanque un casque. Le caaasque de Raven. Youpi ! Parfait !
    Et pourquoi c’est-y parfait ? Parce-que dedans ces casque, y’a des puces de traçage, Je n’ai plus qu’à retourner à la console auxiliaire et… attends.
    Ce son.
    C’est le moteur de distorsion oh merdeohmerdeohmerde !

  • (no title)

    Inktober 14 – Tick

    – “Captain’s log. Direct entry with immediate broadcast on all channel.
    First, the alerts. Then the consoles not responding. Then my own crew’s not responding anymore. I can’t find anyone. No radio.

    Seriously?

    It’s gonna be like this? Searching through the lower deck with a movement detector in my hand and a hand crafted teaser in the other? At this point, all I’m waiting for is a tick. A response. Anything.

    Horacio out.”

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – “Journal de bord du Capitaine. Entrée direct avec diffusion multicanal à effet immédiat.
    D’abords, les alertes. Ensuite les consoles qui ne répondent pas. Puis c’est mon propre équipage qui ne réponds plus. Je ne trouve plus personne. Plus radio, évidemment.

    Sérieusement ?

    c’est ça la suite, moi qui farfouille les ponts inférieurs avec un détecteur de mouvement dans une main et un taser bricolé dans l’autre ? A ce stade, tout ce que j’espère c’est trouver quelque chose. Un tic, une réponse. N’importe quoi.

    Horacio, over.”

  • (no title)

    Inktober 13 – Roof

    – OK… I knew it would go over the roof sooner or later… but I would rather had later than sooner.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – OK… je savait que ca creverait le plafond tôt ou tard… Mais j’aurai préféré plus tard.

  • (no title)

    Inktober 12 – Stuck

    – What the .. oh shitshitshit
    – Stuck.
    – …comon dam’n door! open up!
    – Thanks
    – oh shitohshitohshit…
    – Thanks. This metallic protrusion. Needed. To fuse. to join. Antenna. Aetheric Medium
    – dafuckitstalkingabout? COME ON, OPEN UP!
    – Moving, now. Act, at last.
    – wha… Raven, is that you?
    – No
    – oh shiiiiit

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – Qu’est-ce que… oh nonononon
    – Coinçé
    – …allez foutu porte, ouvre toiiii!
    – Merci
    – Oh merdeohnonohmerde
    – Merci. Protrusion métallique. Nécessaire. Fusion. Jointure. Antenne Aetherique
    – dequoitucause? ALLEZ, OUVRE TOI !
    – Bouger, enfin. Agir maintenant.
    – Que.. Raven ? C’est toi ?
    – Non
    – Oh meeerde

  • (no title)

    Inktober 11 – Sour

    It gonna test sour in my mouth, you know.
    but yer see… I lost my cousin Bert to some shitty ETI like you. I won’t… I can’t…

    Sorry,

    Now die, Raven!

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Ca m’laissera un gout amer dans la bouche, tu sais.
    Mais tu vois… j’ai perdu mon cousin Bert à un de tes copains de merde. J’peux pas… J’pourrais pas…

    Désolé.

    Allez, crève, Raven!    

  • (no title)

    Inktober 10 – Pick

    So… yer pressure’s too high said the doc?Sorry Raven. I got a solution right here. Never liked you anyway

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Alors comme ça Doc a dit que ta pression était trop haute ?Eh ben tant pis pour toi, Raven. J’ai la solution mais j’suis pas sur que ca te plaise.
    De toute façon tu m’a jamais plus des masses.     

  • (no title)

    Vertigo

    Slow updates recently, I’ve been hit with a sudden and violent vertigo that won’t go away (with nausea, yaaay….) just after finishing some very nice commissions (more on that soon). I can’t stop the world around me from spinning, Doc said I just need to be patient, and to take anti-vertigo medicine (with headache as secondary effects, more yaaaay…)

    Inktober not dropped, I just need some rest.

    /* Pencil doodle on A6 Sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Peu de dessins ces derniers temps car je suis pris de soudaines et violentes crises de vertiges qui refusent de s’en aller (avec nausées, youpi…) Et cela juste après avoir fini de passionnantes commissions (vous verrez bientôt) Je ne peux empêcher le monde de tourner, aussi le docteur m’invite à prendre mon mal en patience. Et de prendre des pilules anti-vertiges (avec migraine comme effet secondaire, plus de youpi…)

    Je continue l’inktober après un peu de repos.    

  • (no title)

    Inktober 09 – Pressure

    – See, captain? Right here.
    – I don’t get it, doc. Explain it to me.
    – This number here is officer Raven’s arterial pressure.
    – Ok.
    – And this number there is the max measurable pressure.
    – But… there’s the same.
    – Exactly. And this means Raven’s pressure is even higher.
    – Have you…
    – …checked the monitoring station? Yes. Twice.
    – What are the risks for Raven’s?
    – You don’t get it. With these numbers, he should be dead by now. We’re dealing with an ETI now.
    – Ok. This is bad. What do you suggest?
    – Broadcast a distress signal. We need a Psy officer on board, and quick.
    – On it. And… doc?
    – Yes?
    – Keep an eye on him.
    – …on it you mean.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – Vous voyez ce chiffre capitaine ?
    – Je ne comprends pas. Expliquez-moi.
    – Ce nombre indique la pression artérielle de l’officier Raven.
    – OK.
    – Et ce nombre là, c’est la pression maximum mesurable.
    – Mais…c’est les mêmes, non ?
    – Exactement. Ce qui signifie que sa pression artérielle est surement encore plus haute.
    – Est-ce que…
    – …j’ai vérifié le matériel ? Oui. Deux fois.
    – Quels sont les risques pour Raven ?
    – Vous ne comprenez pas. Il devrait déjà être mort. Nous avons maintenant affaire à une entité extérieure.
    – Ok, c’est la merde. Que suggérez-vous ?
    – Lancez un appel de détresse. Nous avons besoin d’un officier psy a bord, maintenant.
    – Je m’en charge. Et… doc ?
    – Oui ?
    – Veillez sur lui.
    – … sur ça plutôt.

  • (no title)

    Inktober 08 – Watch

    – Oh Raven… Sorry. I’m late.
    *Captain Horacio! Glad to see you face. Or any face, for that matter*
    – There was turbulence after the incident. We had to jump. It was not easy but… here I am now.
    *Ok that’s great and all but I must tell you…*
    – No answer, he? Dr Krisha told me you’ve been irresponsive.
    *I’M TRYING to send you  and answer you dimwit!! Just stay still…*
    – But now I’m listening. As you teached me. I’ll keep watch for the time it takes.
    *Whatever. Listen: Don’t touch my hand! Do you hear me? DONT. TOUCH. ME.*

    – I… I hear something. I think I can hear you !
    *YES !*

    – Your hand, you want me to hold your hand!
    *NOOOOO*


    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – Oh Raven… désolée du retard.
    *Capitaine Horacio ! Tellement content de vous voir. De voir un visage, enfin !*

    – Y’a eu des turbulence après l’incident. On a du sauter. C’était pas facile… Mais bon, je suis là maintenant.
    *Oui, bon. C’est super mais je dois vous prévenir que…*

    – Pas de réponse, hein. Le Dr. Krisha m’a dit que vous ne répondiez pas.
    *Mais J’ESSAYE de vous répondre. Arrêtez juste de bouger un instant…
    *
    – Mais bon, je suis là maintenant et je vous écoute. Comme vous m’avez appris. Je vais vous veiller jusqu’à ce que je vous entende.
    *Peu importe. Ecoutez : Ne me touchez pas la main. Vous entendez ? NE. ME . TOUCHEZ. PAS*

    – Je… Je crois que j’entends quelque chose !
    *ENFIN*

    – Votre main, vous voulez que je vous prenne la main !
    *NON!*

     

  • (no title)

    Inktober 07 – Fan

    How long since… How long since I’m stuck here?
    I can see, I can hear, but I can’t move. I can’t even move my eyes, If only they put some screen in my field of view but nooo, I get the ceiling. At least there’s the fans. The only movement I see are their blades. Round and round they go… There’s variations, maybe fluctuations in the ship’s power. I like the middle one better, his voice is so soothing. I named it Georges.
    Oh my… I’m going insane.
    Come on… talk to me.
    I know you’re there, inside of me.
    I can feel you.
    Why won’t you talk?

    /* Krita on Yiynova */ [STORY START]

    Depuis… Depuis combien de temps suis-je allongé là ?
    Je peux voir, je peux entendre. Mais je ne peux pas bouger. Pas même mes yeux. Si seulement ils avaient mis un écran dans mon champ de vision, mais nooon, j’ai droit au plafond. Au moins y’a les ventilos. Les seule choses qui bougent. Qui tournent et tournicotent… Ça varie parfois, peut-être des fluctuations de puissance du vaisseau. Je crois que je préfère celui du milieu, j’aime sa voix rassurante. Il s’appelle Georges.
    Oh merde… Je deviens dingue.
    Allez… parle-moi.
    Je sais que t’es là, en moi.
    Je peux te sentir.
    Pourquoi tu me parles pas ?

  • (no title)

    Inktober 06 – Spirit

    There is something inside the crystal. And now it’s inside Raven’s mind
    Gnawing his thoughts, eating his spirit bit by bit.
    So powerful, so strong!
    All this training against psychic… human psychic.
    All this training for nothing.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Il y avait bien quelque chose dans ce cristal !
    Et maintenant cette chose est dans l’esprit de Raven.
    Broyant ses pensées, morceau par morceau
    Si puissant, si fort !
    Tout cet entrainement contre des psy… contre des psy humains.
    Tout cet entrainement pour rien.

  • (no title)

    Inktober 05 – Raven

    – Sensing something, officer Raven?
    – …definitively. I feel… a consciousness.
    – Dang! I know that I should be happy it’s alive, but now, Rescue code operation applies That’s mean less loot for us.
    – I said conscious, not alive.
    – …Should I be worried, officer?
    – I’m a trained Psy Corps officer. Are you implying I cannot handle such a case?
    – You tell me. You’re the one that can read mind.

    /* Krita in Yiynova */ [STORY START]

    – Vous sentez quelque chose, officier Raven ?
    – …définitivement. Je sens… une conscience
    – Merde ! J’sais que je devrait être contente que ce soit en vie, mais maintenant on tombe sous le coup du Code de Sauvetage. Moins de loot pour nous.
    – J’ai dit conscient, pas vivant.
    – …Dois-je m’inquiéter officier ?
    – Je suis un membre assermenté du Corps Psy. Etes-vous en train de sous-entendre que je ne suis pas à la hauteur ?
    – A vous de me le dire. C’est vous qui savez lire dans les esprits.    

  • (no title)

    Inktober 04 – Knot

    – We should use straps, not ropes, captain.
    – Straps won’t do, we need the metallic restrains for this one.
    – er… aye captain. but, why?
    – Never put straps on angled surfaces. Are you really a docker?
    – I’m not. I’m this ships medic.
    – Ah.

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    – On devrait utiliser des sangles, pas des cordes capitaine.
    – Pas de sangle. Prends les filins métallique.
    – Euh… Ok capitaine. Mais pourquoi ?
    – Jamais de sangles sur des angles bruts. Où l’a tu eu ta licence de docker.
    – Parce que… Je suis le médecin de bord?
    – Ah.

  • (no title)

    Inktober 03 – Vessel

    This stranded crystal is quit the loot by itself. But to find an unknown humanoid life-form enclosed inside!
    Who knew close circumsolar objects could have this kind of gems ?

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Ce cristal égaré est déjà une sacré trouvaille en lui-même… Mais de là à trouver une forme de vie humanoïde inclue dedans !
    Qui aurait cru que les objets proche circumsolaires recelaient de telles gemmes ?

  • (no title)

    Inktober 02 – Suit

    Space is hostile to life. Radiations, vacuum, temperature… Everything is extreme in space.
    A single mistake can cost your life and the lifes of your crew.
    Is Cpt. Horacio doing such a mistake right now?

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    L’espace est hostile à toute forme de vie. Radiations, vide, température.. Tout est extrême ici.
    La moindre erreur peut vous coûter votre vie, et celles de votre équipage.
    Est-ce que le Capitaine Horacio ne serait pas en train de faire une telle erreur ?

  • (no title)

    Inktober 01 – Crystal

    Ok, let’s do this.
    Quite late, I know.
    And I’m note quite sure what theme to do

    /* Krita + Yiynova */ [STORY START]

    Allez c’est parti. Je m’y colle.
    Bien tardivement, je sais.
    Et je ne sais meme pas quel theme choisir.

  • (no title)

    A nice cup of coffee

    On the morning of March 8th, 1865.

    Dear Mom and dad.

    We’re tired. Scared. Hungry. Just barely alive. Winter’s gone but there’s no crops. Sometimes when we march, I feel like we’re already dead, wandering ghosts in the desert. On Bennet’s orders, we set camp yesterday evening on the banks of the Rio Grande. First rest in week. The captain won’t tell us what are we doing here. We should be at Richmond, So I asked 1st Lt. Armstrong and he let slips that we must rendezvous with a secret convoy. Do any of then still carry some hope? Or is it a way to escape the incoming fall of Dixie? I don’t know.

    Robert is playing cards with Cornelius and Paddy. Nothing to bet but future wages. What a joke. 2nd lt. Middeltown is reading the same book over and over. I don’t know what happened to the rest of his collection. The sarg, the real head of our squad, is playing the harp for us. It’s sweet. I think we would have died long ago if it weren’t for his experience.

    And your Jesse is doing the dishes, like at home. I’m good at cooking, you know that, I even managed to make them all some coffee! I must confess I took the beans from the hands of a deserter we caught last night. May the Lord forgive me.

    It’s gonna be long day. They’ll need all the support I can get them.

    I pray to come back home soon, safe and sound.

    God bless you.
    Jesse Corbitt.

    *PS : This is an intro text for a Call of Cthulhu RPG initiation scenario during the Civil War. I wanted to use the desperation of the confederate army at the end of the war as a realistic ambiance, building a feeling of despair right at the start. In retrospect, that was to high level for and introduction to role-playing, and quite insensitive in these times of exacerbated polarization. I should have stick with more classical Far West archetypes following the Down Darker Trail setup. Something like a Marshal and some good folks of Old Gulch Town. I won’t tell further the content of this scenario because I don’t want to spoil it but of course, there’s Great Old Ones involved… *

    /* Krita + Yiynova */

    8 mars 1865, petit matin,

    Cher parents.

    Nous sommes épuisé. Meurtris. Affamés. A peine vivants. L’hiver s’en est allé mais aucune récolte ne se pointe. Parfois quand nous marchons, j’ai l’impression qu’en fait nous sommes déjà morts. Spectres errants dans le désert. Sur les ordres de Bennet, nous avons dressé le camp hier soir sur les rives du Rio Grande, et enfin pu passer la première vrai nuit depuis des semaines. Que fait-on là? Le Captain reste muet, aussi j’ai asticoté Armstrong, notre 1er lieutenant. Il a laissé s’échapper que nous étions sensé rejoindre un convoi secret. A quoi bon ? Est-ce qu’il leur reste réellement la moindre bride d’espoir ? Est-ce qu’ils pensent réellement empêcher la chute ? Je ne sais.

    Robert joue aux cartes avec Cornelius et Paddy. Ils parient leur futurs gages, quelle blague… Le 2nd lieutenant Middletown relit encore le même fichu bouquin. Je crois que c’est le dernier qui lui reste. Je ne sais pas ce qu’il a fait des autres. Le sergent, notre vrai chef, joue de l’harmonica pour nous détendre. Ça aide. En fait, sans son aide et son expérience, je crois que nous serions déjà tous six pieds sous terre.

    Et votre Jesse fait la vaisselle, comme à la maison. Vous le savez, j’aime ça, cuisiner. J’ai même réussi à leur faire du café ce matin ! Avec des baies que j’ai prises sur un déserteur qu’on a capturé hier soir. Dieu me pardonne, mais je me dois de leur donner tout le soutien possible.

    Ça va être une longue journée, je sens.

    Je prie de pouvoir rentrer bientôt à la ferme, sain et sauf.

    Dieu vous bénisse.
    Jesse Corbitt

    *PS : Ceci est le texte d’introduction d’un scénario d’initiation pour le Jeu de Role de l’Appel de Cthulhu, qui se déroule durant la Guerre de sécession américaine. Je comptais utiliser l’horreur et le désespoir que l’imagine remplir les coeurs de l’armée confédérée vers la fin de la guerre, mais rétrospectivement, je pense m’être fourvoyé. Trop complexe pour une introduction au JdR et surtout sujet très sensible et maladroitement amené en ces temps de polarisation exacerbée. J’aurai du rester sur des archétypes de far-West en suivant le setup de Down Darker Trails. Quelque chose comme un Marshal et ses adjoints dans le petit village d’Old Gulch Town. Je ne dévoilerait pas plus avant le contenu du scénario pour ne pas le spoiler, mais bien entendu, l’ombre des Grands Anciens rôde…*

  • (no title)

    Null Pull

    It looks like those pillars are defying gravity.
    But here at the Thaumic Core, there’s no gravity to defy. It’s true, gravitosnakes can reshape physics to their will. That’s why we harvest them. But their wills are only chaotic impulses. And as the result of blending all the colors is an unsaturated brownish goo, the result of blending all the vectors of their power is a null pull.

    /* Krita + Yiynova */

    A première vue, les piliers semblent défier la gravité.
    Mais ici, au Coeur Thaumique, il n’y a pas de gravité à défier. C’est vrai, les gravitoserpents peuvent altérer les lois de la physique, c’est d’ailleurs pourquoi on les récolte. Mais s’ils ont une volonté, elle n’est que pures impulsions chaotiques. Et de même que mélanger toutes les couleurs d’une palette produit un brun informe et désaturé, Le vecteur résultant de tous leur pouvoir cumulés ne donne qu’une force nulle.     

  • (no title)

    Beware of Dragons

    Fair enough… I don’t know what I expected.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Ah bah oui… “Attention aux dragons” qu’il disait le vieux.

  • (no title)

    Castle Mountain

    High and mighty it sits atop, Castle Mountain is standing proudly like a… well, like a roc.
    Because it’s one.
    The result of a spell of Stoneshift. Nothing inside but stones,
    Damn’ wizards… at least we got a landmark for tourists.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6*/

    Haut et fière Il trône au sommet, tel un éperon acéré, Château Montagne se dresse tel… ben tel un rocher.
    Car c’en est un. Un gros caillou. Sculpté par un sortilège, c’est rien que de la pierre en dedans.
    Maudit sorciers.
    Bah… au moins ça nous fait une attraction touristique.    

  • (no title)

    Magical Cestus

    Wrapping my fist with the sturdiest leather is not enough. Brass rivets are not enough. I want more, I want to win all the fights. I want to hear the whole Arena cheer for me, loudly, like no one before!
    So I added words to my cestus. Magical words. Words of hurt and mayhem.
    Is it a good idea?
    I don’t care.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Ko-Fi Commission for Emmanuel – Porte-mine sur carnet A6 */

    Envelopper mon poing avec le meilleur des cuirs n’est pas assez. Les clous de bronze ne sont pas assez. Il me faut plus. Je veux gagner tous mes combats. Je veux entendre les hourras de toute l’arène, qu’ils hurlent mon nom à la folie !
    Alors j’ai ajouté des mots à mon ceste. Des mots magiques. Des mots de violence et de douleur.
    Est-ce une bonne idée ?
    Peu m’importe, au final.

  • (no title)

    Goblin like munching

    Goblin like munchin. Stones, mostly. Good stones, bad stones…
    Stones make sword-man go down.
    Stones lead sneaky-man to net.
    Stones make magic-man sleepy sleepy.
    Stones can make a lot.
    Now Goblin see sword-man go for sword.
    Soon sword-man sleepy sleepy.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Gobelin aime mâcher. Mâcher des cailloux. Bons cailloux, Mauvais cailloux…
    Cailloux font que guerrier par terre.
    Cailloux font que mago dodo
    Cailloux font que fufu attrapé.
    Les cailloux font pleins de trucs
    Ah.guerrier veux épée. Gobelin voit.
    Bientot cailloux feront que guerrier dodo

  • (no title)

    To my beloved departed

    To my beloved husband, Cheers!
    What can I say my dear? I told you this flu is different. You were wrong.
    But that can’t be, right? You were always right. You knew everything… how could you be *wrong*?
    Now, you’re no more and I’m still. So by *your* logic, since there’s *one* thing wrong about you, everything about you is wrong, right? Well… thanks for the estate, dear. Rest assured, I’ll follow your darn logic to the end and ignore every last bit of your will.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    A feu mon bien-aimé mari : Santé !
    Que veux-tu que j’te dise? Je l’avais bien dit que cette grippe était différente. Tu t’es trompé.
    Mais attends, comment c’est possible, hein ? Toi qui avait toujours raison, qui savait tout ce qu’il faut savoir, comment as-tu pu te planter ?
    Maintenant t’es parti et moi je reste. Donc par ta propre logique, puisqu’il y a chez toi *un* truc de faux, c’est que *tout* chez toi est faux, hein ? Bref… merci pour l’héritage.Ne t’inquiète mon cher, je vais suivre à la lettre ta foutu logique et m’attacher à ignorer la moindre parcelle de ton testament.      

  • (no title)

    Very naked people

    These are very naked people. They don’t wear a single piece of clothing. Not one piece of fabric. They are within sight of each other, sometimes even close enough for their skin to touch!
    But it’s ok because this is very artsy and very without context. Maybe I should draw a nipple next time? A very artsy, contextless and very not not sexual nipple.

    /* Undressed pencil doodle on A6 sleeveless sketchbook – Porte-mine à nu sur carnet déshabillé A6 */

    Ce sont des gens tout nu. Ils ne portent pas le moindre morceau de vêtement. Pas la moindre pièce de tissus. Ils sont à portée de vue les uns les autres, et parfois même si proches que leurs peaux se touchent !
    Mais c’est ok, car ce dessin est très artistique et sans contexte. Peut être que je dessinerai un téton la prochaine fois, un téton asexué et artistique.

  • (no title)

    Gathering wood

    On the ground, it’s ours. We want it to be dry and not brittle. Mossy and damp won’t do.
    It’s tedious, it’s tiring and boring. But it’s a living.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Quand c’est par terre, c’est à nous. Nous les voulons sec et solides. Mousse et moisi ne sont pas bons.
    C’est crevant. C’est ennuyant. C’est fatiguant. Mais ca remplit l’assiette.    

  • (no title)

    Motte Medievale

    When strolling the country, pay attention to the relief. What looks like a simple ditch may be an ancient moat. What look like a big clod could have been a mound. You’ll be surprised by looking aerial photos after rain to find geometrical structures in your fields, shadows of an ancient bastion, revealed by hydrics profiles and crop height variations.

    These ghosts are just silhouettes of past deeds.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Lors de vos promenades champêtres, prêtez attention au relief. Ce qui semble n’être qu’un vulgaire fossé peut avoir été une douve. Ce gros tas de terre ? Une motte médiévale. Vous seriez surpris en regardant des photos aériennes de champs après l’orage de découvrir des structures géométriques dessinant le contours d’antiques places-fortes, révélées par le profil hydrique et la variation de hauteur des cultures.

    Ces ombres du passé dessinent la silhouette des actes jadis.

  • (no title)

    Just a Maid – 36 – Wont you try some meat?

    – Come on, eat, Mr Jollybottom. You’re getting thinner and you still can’t fly well.
    – Caw! (No way!)
    – I know you rather have some biscuit but it’s not good for you. You must eat raw meat.
    – Rwaark! (It smells disgusting !)
    – I still can’t speak crow, you know that.
    – pupupu… (With the right ingredient, biscuits would be perfect…)
    – If only your writing was readable… Must be hard with wings instead of hands.

    /* Pencil Doodle on A6 sketchbook for Just a Maid, a story about Martha, maid in a strange house
    Porte-Mine sur carnet A6 pour Just a Maid, l’histoire de Martha, servante dans une bien étrange maison */

    – Allez Mr Jollybottom, il faut manger. Vous devenez de plus en plus maigre et vous ne savez toujours pas voler.
    – Caw ! (Pas question !)
    – Je sais que vous préféreriez des biscuits, mais ce n’est pas bon pour vous. Vous devez apprendre à manger de la viande crue.
    – Rwaark ! (Rien que l’odeur me révulse !)
    – Je ne parle toujours pas le corbeau, vous le savez.
    – pupupu… (Avec les bons ingrédients, des biscuits pourraient tout à fait…)
    – Si seulement votre écriture n’était pas aussi illisible… Mais je comprends, Pas façile avec des ailes à la place de mains.    

  • (no title)

    Lost rabbit

    A rabbit? Again? Why do keep drawing them? Where do they come for?
    This one seems different…

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Un lapin ? Encore !? Comment se fait-ce que j’en dessine autant ? D’où viennent-ils ?
    Celui-là semble différent…

  • (no title)

    Swamp temple

    Lost in the lake lost in the swamp,
    Eldia’s temple is not too close
    Some pray here in the cold and damp
    Some for a lost love, some to lost love

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Egaré dans le lac au fond du vieux marais
    Le temple d’Eldia était autrefois célèbre
    On y venait prier, grelottant et trempés
    Prier pour trouver l’amour, prier pour le perdre    

  • (no title)

    Bebal Cestla

    Higher and higher and higher, we build all day
    Tower after trerut, mainstay eftar hallways
    Masons, cerpentars wirkong gotether obave
    Ew’re gamiin fro teh skies, ot ecarh eth soehu of ogd

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Encore plus haut, toujours plus haut, nous construisons
    Tourleles et mur partonts, acr-boutants te cloisons
    Maçons et chertenpiars vrataillent de lpus leble
    Opur ettainrde el danoime eds icuex, ovir l’Eleretn     

  • (no title)

    Tutorial result – dragon

    And why not? I need warmup to get back to digital.

    /* Krita + Yiynova */

    Et pourquoi pas ? j’ai besoin d’un échauffement avant de reprendre le dessin sur tablette.

    https://www.deviantart.com/team/journal/Tutorial-Draw-a-Dragon-with-ryky-887583298

  • (no title)

    Commission – Mechanical Wolf armor

    I’m back!
    And to celebrate, here’s a recent commission : Mechanical wolf armor.
    Hope you’ll like it!

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    De retour !
    Et pour célébrer ce fait, voici une récente commission d’une armure mécanique de loup.
    J’espère que vous apprécierez !

  • (no title)

    Rose Staircase

    Still moving between places, between dreams
    Only stopping for a while it seems
    Where will we be going? I don’t know
    Some place nice and cozy, we’ll call home

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6*/

    Toujours en baguenaude, en vadrouille
    On cherche à droite et à gauche, on fouille,
    Que cherchons nous, que voulons-nous, hein ?
    Un joli coin paisible et serein.

  • (no title)

    To the Village

    Traveling light, lost in nature.
    No way to scan, so here’s pictures
    I’m still drawing, I’m still chasing
    My greatest dreams, soon is coming

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Je voyage léger, perdu dans les bois d’en haut
    Pas de scan à portée, alors je prends photo
    de mes rêves les plus abscons, les plus rigolos
    Le plus beau, le plus grand d’entre eux arrive bientôt

  • (no title)

    Resting tree

    Come lay in the shade of the lone tree
    Feel the gentle breeze, watch rabbits play
    You can stay here, you can rest all day
    There’s no hurry, there is only me,

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Veux tu te reposer sous mes branches ombragées ?
    Laisse la brise te bercer, les lapins t’amuser
    Tu peux rester aussi longtemps que tu le veux
    Sous mes branches, rien n’est urgent, alors sois heureux.

  • (no title)

    Now what?

    – We made it!
    – ‘tis was not easy… I nearly lost my way into the Mansus, and the tricuspid gate… what a pain!
    – But look! We’re now at the court of Azazoth!
    – I don’t have eyes anymore since the transcendence… Oh my! All theses sacrifices…
    – All hail the Sultan of Demons! Iä Azazoth!
    – Iä Azazoth!
    – We made it! We’re gods, now!
    – Yes, we are.
    – Yes.
    – Now what?

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    – On y est !
    – La vache! C’était pas du gâteau… J’me suis presque perdu dans la Mansus, et cette foutue porte tricuspide, arrrrh!
    – Mais regarde! Nous siégons désormais à la court d’Azazoth!
    – J’ai plus d’yeux depuis la transcendance… Oh fichtre… Tous ces sacrifices…
    – Gloire au Sultant des Démons ! Iä Azazoth !
    – Iä Azazoth !
    – On y est ! On est des Dieux !
    – Ouaip. C’est vrai.
    – Yep.
    – Et maintenant ?

  • (no title)

    Just a maid – 35 – Missed me?

    Did you miss me? I sure missed you.
    I don’t know what left you away so long.
    Maybe the narrator needed a pause to come up with new ideas.
    Would you… would it make you happy to learn about my latest adventure?

    /* Pencil Doodle on A6 sketchbook for Just a Maid, a story about Martha, maid in a strange house
    Porte-Mine sur carnet A6 pour Just a Maid, l’histoire de Martha, servante dans une bien étrange maison */
          
    Je vous ai manqué ? Moi, oui, vous m’avez manqué.
    Je ne sais ce qui vous a retenu au loin si longtemps.
    Peut-être que le narrateur avait besoin d’une pause pour trouver de nouvelles idées?
    Est-ce que… Est-ce que ça vous plairait d’écouter mes dernières aventures ?

  • (no title)

    The sage stone

    When Vassilius saw a star falling to earth, deep into the mountains beyond the woods, he got a plan. Reaching the landing site was a long and arduous quest, but Vassilius was then a young, strong and stubborn man. At the bottom of a long hole pierced right into the mountains flank, he found the Stone. His initial plan was to grab the stone and sell it back at the city for a comfortable price but once he laid his eyes upon the whitish soft glowing artifact, he heard voices. Visions of a strange, alien world, complex memories not of his own… Glimpses and scraps of a million lives were pouring into his brain. He fainted on the spot.

    When he woke up, time has passed. So much time… He was feeble, hurt and covered by the dust of many years. He went back to the City, but nobody remembered him. Not even himself, for his head was so full of thoughts and memories of the Others that his owns thoughts were scarce. The things and the way he talks about things made such an impression on the city folks, that they started to see him a some sort of saint. And when they realized he don’t needed to eat or drink anymore, Vassilus became Vassiluci : “The Illuminate”.

    Many came for far away for his strange wisdom. His words have helped peoples beyond the seas to choose, create and live in new, and innovating ways. His ideas always seems to pinpoint to the issue, to be adapted to the situation, to be… seducing. Many says that he’s the single root of some of the last majors change in the world.

    From time to time, Vassiluci goes back to the cave. Alone. He sit in front of the Stone and let the thoughts flow. Each time, the Stone’s getting thinner. Maybe Vassiluci could tell why, but he can’t.

    Or won’t.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Quand le jeune Vassilius vit une étoile chuter sur terre, loin dans les montagnes par delà le bois, il sut tout de suite ce qu’il voulait faire. Atteindre le point d’impact fut long et ardu, mais Vassilius était alors un jeune homme fort et têtu. Au pied des montagnes il trouva un long tunnel creusé par l’étoile. Au fond se trouvait la Pierre. Le plan de Vassili était simple : ramasser le caillou pour le revendre en ville au plus offrant. Seulement a peine eu-t-il posé ses yeux sur la douce radiance baignant le fond de la caverne qu’il se mit à entendre des voix. Visions d’un monde étrange, Pensées incongrues,et souvenirs souvenirs complexes d’êtres d’ailleurs… Bref éclats fragmentaires d’un millions d’existences s’écoulant dans son esprit. Il s’évanouit sur le coup.

    Quand il repris conscience le temps s’était écoulé.   Beaucoup de temps… Ses membres devenus grêles lui faisaient souffrir le martyr. Il était couvert d’une épaisse couche de poussière et arborait désormais une longue barbe blanche. Il s’en retourna cahin-caha à la cité. Personne ne se souvenait de lui. Même pas lui même car les pensées des Autres tournoyants dans sa tête étaient en surnombre des siennes. Les choses qu’il racontait mais surtout la manière dont il les racontait firent une telle impression sur les citadins qu’elles lui valurent rapidement une réputation de Saint Homme. Quand ils se rendirent compte qu’il n’avait plus besoin ni de boire ni de manger, il devint Vassiluci, “l’Illuminé”.

    Les gens vinrent de très loin écouter son étrange savoir. Ses paroles ont aidé d’innombrables personnes à choisir, créer et vivre de manière radicalement différente. Ses idées semblent toujours adaptées à la situation, innovatrices, étranges… séduisantes. D’aucuns disent que Vassiluci est à l’origine des changements majeurs du monde de ces dernières années.

    De temps à autre, Vassiluci retourne à la cave de la Pierre, qu’il est seul à connaitre. Il s’assoie devant la Pierre et laisse les pensées s’écouler en lui. A chaque fois, la Pierre rétrécit. Peut être qu’il pourrait nous dire pourquoi, mais il ne le peut.

    Ou ne le veut.

  • (no title)

    Everloving grace

    “手を取り合って このまま行こう
    愛する人よ
    静かな宵に
    光を灯し
    愛しき教えを抱き”

    ©  手をとりあって, Queen (1977)

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

  • (no title)

    Underground study

    Far, deep under our feet, here they grows
    at a rate inconceivably slow
    Crystals, gemstones those shiny treasures
    Born from earth, true wonders of nature

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A4 */

    Loin, loin sous nos pieds ils croissent
    A un rythme si lent qu’il nous dépasse
    Cristaux, géodes et autres merveilles
    Ces trésors souterrains sans pareil.

  • (no title)

    The big house of Lavendell

    There is a big house in the city of Lavendel. Not a large or tall house, a big one. You don’t realize at first what’s wrong with it, that something is messing with you eyes. Then you notice : it’s not a matter of size but of proportions, as if it was built for giant people. It really messes up the perspective. Who lives there? No idea. They are definitively some shadows moving behind the giant curtains, but nobody answer the door. Maybe we need to knock harder…

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Dans la cité de Lavendel, il y a une grande maison. Ni large, ni haute, juste grande. A la regarder, on ne comprends pas ce qui coince. Puis l’on se rends compte que ce n’est pas sa taille qui dérange l’oeil, mais ses proportions. Comme si elle avait été construite pour des géants. Ça vous rends la perspective toute chose. Qui vit ici ? Aucune idée. Bien que l’on puisse apercevoir d’immenses ombres bouger derrière les rideaux, personne ne réponds à la porte. Peut-être qu’on frappe pas assez fort…

  • (no title)

    Leaving colors

    I will leave it here, a slight touch of color
    I have no use of it, I’ve made some more
    It is time for me to move, to walk away
    I must find a new canvas to paint

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Je laisse mes couleurs ici, c’est un bon coin
    Je n’en ai plus l’usage, j’en ai des tas
    Il est temps pour moi de partir au loin
    A la recherche d’un nouveau canvas

  • (no title)

    Harvester of eyes

    “I’m the harvester of eyes
    I’m just walkin’ down the street
    I see a garbage can, I pick it up
    I look through all the garbage
    To see if there are any eyes inside
    I’ll put ‘em in my pink leather bag
    And take all their eyeballs
    And I bleed with ’em
    As I plead with their eyes all night
    So if you see me walkin’ down the street
    You’d better get out of the way
    And put on your eyeglasses
    ‘Cause I’m gonna take your eyes home with me”

    Written By Eric Bloom, Buck Dharma & Richard Meltzer © Blue Öyster Cult
    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    J’suis l’collecteur de mirettes
    Quand j’traine dans les rues, je guette
    J’guette les poubelle, je farfouille
    J’regarde les ordures et j’fouille
    J’fouille voir si j’y trouve pas des yeux
    A fourrer dans mon ptit sac de cuir dégeu
    J’ramasse tous vos yeux qui traînent
    Et avec eux, moi aussi je saigne
    J’leur demande pardon aussi
    Alors si tu m’croise cette nuit,
    Met tes lunettes de soleil
    Ou je collectionnerait les tiennes !

  • (no title)

    Dwarven negociations

    Thudione lost his eyes at a very young age. A lithium ingot slipped from his hands into the furnace. The resulting flash was so violent, so intense he instantly lost his vision and got a permanent tan. Some would be crippled with despair after that. Not him. He went to Balain the clan’s bard and made him tell every story, made him read read every book, every register, again and again and again.With hard work, By the age of twelve, Thudione has memorized every contract, every book of law, every single writing the clan has ever made. How proud was Balain, he thought he found the perfect successor! Halas the boy was more of lawyer’s material and soon, Thudione the Blind became the toughest negotiator the Brawen clan ever has.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Thudione perdit ses yeux très jeune. Il laissât un lingot de lithium choir dans le grand fourneau. Le flash résultant eu raison de ses rétines et de son teint de peau. D’autres que lui se serait laissé aller au désespoir, mais par Thudione. Il alla voir Balain le barde du clan et lui implora de lui raconter chaque histoire, de lui lire chaque livre, chaque registre qu”il pouvait trouver. Il lui fit répéter encore et encore et tant et si bien qu’à l’age de douze ans, Thudione avait mémorisé chaque contrat, chaque livre de loi, chaque écrit que le clan possède. Oh que Balain était fier, il pensait avoir trouvé le parfait successeur ! Hélas le gamin tenait plus du légiste que du barde, et bientôt Thudione l’Aveugle devint le négociateur le plus redouté du clan Brawen.     

  • (no title)

    Bigmouthed salesman

    Oh don’t vorry, I get fat queftion a lot. ven you fay “fpecial features”, you mean my mouf right? Vell, you fee, fis very peculiar condifion of mine greatly helpf my vob vich iz to fell medical supplize, toolz, and apparelz all around ve country to a very fpecific fet of profeffionals vich are, you gueffed it, dentiftz.I’m very efficient, you know. Vey all come to me directly ve moment vey spot me. Beft falefman five years a row! Here, here’z my car… Whopf, my bad ! Forry about that, vey tend to fall off fometimze.. Let me juft clean it and put it back in my jaw… Vere. All good!

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Oh n’vous en faites pô, on m’la pove souvent fette queftion. Quand v’dites “particulier” v’faites référenfe à ma boufe, n’est-fe pô ? Foyez-fous, fette condifion très pôrticulière qui est l’mienne m’aide énormément dans mon métier : ve vends des véquipements, outils et produits à un fet très fpécifique de fpécialiftes. V’l’avez d’viné : les fhirurfiens-dentiftes ! Ils viennent touf à moi dès qu’ils m’voient. Meilleur vendeur finq années de fuite ! Tenez, voifi ma cart… Oops ! Dévolé. Elles tombent pôrfois… Laiffez moi zufte la nettoyer un brin et la remettre dans ma mafoîre… Et foilà, comme neuf !

  • (no title)

    Doing my part

    Really busy lately, and yet I’m lucky enough to be able to do so, so I’m getting vaccinated.
    It’s a small deal for me, and a big deal for you.
    I’m doing my part, I hope you too.
    Vaccines works.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Très occupé ces temps-ci, et pourtant j’ai pris le temps (et la chance) de me faire vacciner.
    C’est pas grand chose pour moi, c’est important pour vous.
    J’ai fait mon devoir, j’espère vous aussi.
    Les vaccins fonctionnent, nom d’un chien !      

  • (no title)

    Lost place

    It’s a overlooked place, not so far in the northern woods. You wouldn’t notice. It’s quiet, silent, peaceful. Dark carved rocks emerges from the ground. There may have been some kind of structure here, who knows?
    Who cares.
    Nobody cares about the little places.
    They lives, without a care in the world.
    Forgotten.
    And that’s fine.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    C’est un petit coin oublié de tous, pas si loin dans la forêt du Nord. Vous le remarqueriez pas. C’est tranquille, silencieux, paisible. Des rochers sombres et gravés émergent du sol, signes de la présence d’une structure d’autrefois. Qui sait ?
    Qui ça intéresse ?
    Personne ne s’intéresse aux petits coins oubliés.
    Ils continuent leur petites vies, tranquilles.
    Oubliés.
    Est c’est bien.     

  • (no title)

    Under your feet

    There’s life right under our feet
    Did you ever care about it?
    You better take a good look
    Or it will care about you.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Ca grouille de vie sous nos pieds
    Vous n’en avez sur’ment cure
    Vous devriez, car pour sûr
    Cette vie saura vous trouver      

  • (no title)

    No way out

    When you’re lost in repetition
    Numbing your thoughts, numbing your mind
    Keep your thoughts funny and walk on
    Or your insides will look like outside.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Quand tout parait se répéter à l’infini
    Les même pensées qui tournent et tournent à la folie
    Alors il faut se changer, aller de l’avant
    Sinon le dehors finira comme en dedans

  • (no title)

    Tartine

    I read somewhere that beer predate bread. My first brew sure smells like it, but, whatever. Tastes good so I don’t mind.
    In fact, I’m proud.
    Here is Tartine : a pale ale finely crafted by yours truely.

    ***
    J’ai lu quelque part que l’invention de la bière précède celle du pain. En tout cas mon premier brassage sent la mie fraiche. Braf… peu importe tant qu’elle reste goutûe au palais.
    En fait j’en suis plutot fière.
    Voici donc Tartine : Une bière blonde réalisé par mes petites mimines. J’y ai ajouté un lapin car elle sent le pain.

  • (no title)

    Le garcon qui criait Cthulhu

    Gary’s a hardcore fan of Lovecraft’s work. He have it all: books, pen-works, fanfics, posters, games, paintings, figurines, jewels, originals issues of weird tales, fac-simile of 1920’s paperwork… everything. It all started with a Stephen King reference to the Great Old Ones. Intrigued, he went to dig further and became hooked with the Cthulhu’s Mythos. Starting with the core books, he then read the collaborations, the correspondence, Chambers, Clark Ashton Smith, Howard. He started collecting antique furniture, playing Chaosium’s Call of Cthulhu RPG in costume, went to cons… He even went to Providence to pay his respects.So when the dreams came, he was delighted. With such an obsession he thought, it was expected.

    After one of his article wen famous, he was interviewed on national TV. Some decried him as an absolute fanboy and not a researcher, but all agreed his knowledge on the subject is indisputable. He soon became an expert in the field of Cthulhu, with his own internet show. As the years passed, the dreams grew weirder and bizarre. Not anymore the funny kind of strange, but full of a chilling sens of dread that brought him much discomfort and distress, leaving him in the middle of the night drenched in cold sweat and trembling. He started hearing voices when he was alone, unintelligible yet with clear sinister intent.
    This evening, he sees the face of his mother deforming before his very eyes into a grotesque tentacled face. Ok, that’s it. He’s going to throw it away. All of it. Once his mother left, he deletes his accounts, gathers his notes, and everything tentacle related, dropping everything in the center of the room. The voices are louder, almost howling. Could all this be real after all? No way! That’s in my mind, that’s fiction! The fire spreads quickly, burning his precious memorabilia. He can now hear words, words familiar to his ears…

    Ph’nglui mglw’nafh cthulhu r’lyeh wgah’nagl fhtagn

    /* Krita + Yiynova */

    Gary est un fan inconditionnel de l’oeuvre de Lovecraft. Il a tout : livres, correspondance, fanfics, posters, jeux, peintures, figurines, bijoux, numéros originaux de Weird Tales, fac-similé de journaux des années 1920… Tout a commencé avec une référence de Stephen King aux Grand Anciens. Intrigué, il est allé creuser plus loin et est devenu accro au Mythe de Cthulhu. En commençant par les livres de base, il a ensuite lu les collaborations, la correspondance du reclus de Providence, Chambers, Clark Ashton Smith, Howard. Il a commencé à collectionner des meubles anciens, à jouer au jeu de rôle l’Appel de Cthulhu de Chaosium en costume, à se rendre à des conventions… Il s’est même rendu à Providence pour présenter ses respects sur la tombe du maître. Alors quand les rêves sont venus, il était ravi. Avec une telle obsession, pensait-il, c’était attendu.

    L’un de ses articles est devenu viral. Suite à ça, il a été interviewé à la télévision. Certains l’ont décrié comme un fanboy absolu et non un chercheur, mais tous convenait que ses connaissances sur le sujet étaient indiscutablement des plus étendues. Il est rapidement devenu un expert à propos de Cthulhu, avec sa propre émission sur Internet. Au fil des années, les rêves sont devenus de plus en plus étranges et bizarres. Fini la délicieuse étrangeté qui piquetait l’imagination, place aux horribles cauchemars remplis d’un sentiment d’effroi qui lui nouait les tripes d’une angoisse insupportable, le laissant au milieu de la nuit tremblant et trempé de sueurs glacée. Il a commencé à entendre des voix lorsqu’il était seul, des voix inintelligibles mais dont l’intention ne laissait aucun doute.

    Ce soir, le visage de sa mère se déforme sous ses yeux en un grotesque masse de tentacules. Ok, ça suffit. On balance tout. Tout. Une fois sa mère partie, il supprime ses comptes, rassemble ses notes et tout ce qui a trait aux Mythe, et balance le tout au centre de la pièce. Les voix sont plus fortes, presque hurlantes. Est-ce que… Est ce que tout ça serait vrai finalement ? Impossible ! C’est dans la tête, c’est de la fiction ! Le feu se propage rapidement, brûlant ses précieux souvenirs. Il peut maintenant entendre des mots, des mots familiers à ses oreilles…

    Ph’nglui mglw’nafh cthulhu r’lyeh wgah’nagl fhtagn

  • (no title)

    Flower lady

    Today I saw a lady in my garden.
    I think I’m in love with this nice maiden
    Maybe she’ll listen to my plea
    But I think she’s too pretty for me
    At least I got flowers for company
    For my garden that was bare is now fleuri

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Aujourd’hui j’ai vu une dame dans mon jardin
    Je crois que je je suis amoureux, c’est certain
    Peut-être qu’elle écoutera ma requête
    Sans doute pas, elle est trop belle et je suis bête.
    Au moins j’ai des fleurs pour me consoler
    Mon jardin desséché est maintenant bien peuplé.      

  • (no title)

    Coastal Fortress

    Listen, son. Some say that our castle of Gillümore was built with magic. With dark, forbidden sorcellery. Don’t listen to them, they’re just jealous. Nothing here but strong will and flawless dedication. Look at these walls, sturdy and carved directly from the cliff’s granite. Nothing’s stronger than granite. It can and has withstand land invasions, sea invasions, air invasions, tempests, cannonballs, lighting strikes, Giant squid monsters and even locusts! Now go get me the dagger. It’s time for the daily sacrifice.

    /* Pencil doodle on A6 sketchbook – Porte-mine sur carnet A6 */

    Ecoute mon garçon. D’aucuns disent que notre castel de Gillümore a été construit par sorcellerie. Avec de la magie noire, interdite. N’écoute pas ces jaloux. Il n’y a rien d’autre ici que volonté d’acier et dévouement sans failles. Regardes ces murs, solides et taillés à même le roc. Rien ne peut abattre le granite. Nous pouvons et avons résisté aux invasion par la cote, aux invasions par la mer, aux invasions par les airs, aux ouragans, aux boulets de canons, aux éclairs aux Pieuvres Géantes des Profondeurs et même aux criquets ! Allez, maintenant passe moi la dague. C’est l’heure du sacrifice quotidien.

  • (no title)

    Space Peanut reentry

    Wouldn’t be the strangest thing of these last years…

    *** Pencil doodle on A6 sketchbook ***
    *** Porte-mine sur carnet A6 ***

    Ce serait pas le truc le plus étrange qui nous soit tombé dessus ces dernières années…

  • (no title)

    Pending analysis

    Research Log 1986-05-065
    The sample seems to stay stable this time. Let’s see…
    Viscosity…ok. Temperature… consistent. Gamma radiation level…

    That’s can’t be good.

    *** Krita + Yiynova ***

    Entrée de journal 1986-05-065.
    L’échantillon semble stable cette fois. Voyons voir…
    Viscosité…ok. Température… normale. Radiation gamma….

    C’est pas bon ça.      

  • (no title)

    Morning Ghosts

    Each time Gentile’s Cafe welcomes a new hire, there’s a moment when they must learn about Mr Flugel.
    This gentleman comes every morning at sunrise, asks for a single cup of black coffee, sits at the same reserved table by the windows then for the next hour looks through the glass, muttering to himself. Mr. Flugel must not be disturbed, even when he suddenly laughs or cry. Nobody knows what’s enjoyable in looking at the same empty street each day, but whatever. Mr Flugel pays double, so don’t disturb him. Anyway, those who do tend to never come back.

    Gentile’s cafe’s always hiring.

    *** Krita + Yiynova ***

    Chaque fois que le Gentil Café embauche, vient un temps ou les nouvelles recrues doivent apprendre à propos de Mr Flugel.
    Ce gentleman vient chaque matin, demande une simple et unique tasse de café bien noir, s’assoie à la même table réservée auprès de la fenêtre, puis pendant près d’une heure regarde par la vitre en marmonnant. Mr Flugel ne doit être dérangé sous aucun prétexte, même quand il se met soudainement à rire ou à pleurer. Nul ne sait ce qu’il peut trouver d’intéressant à contempler ainsi une rue vide chaque jour, mais comme il paye double, on le laisse tranquille. De toute manière, ceux qui le dérange ne reviennent pas le lendemain.

    Le Gentil Café embauche tout le temps.      

  • (no title)

    Morning visitor

    Morning visitor
    Welcome in my home
    I should by now know
    That you wanted more

    ***
    Visiteur du matin
    Dans ma propre cuisine
    J’aurai du, c’est malin
    m’attendre à ta bobine

    Pencil doodle on A6 sketchbook / Porte-mine sur carnet A6      

  • (no title)

    Garden

    This is a dream of us
    To have a large garden
    With trees and sweet flowers
    To have our save haven

    *** Krita + Yiynova ***

    C’est notre doux rêve à deux,
    Un jardin, grand et serein
    Où planter arbres et fleures
    Notre coin à nous de bonheur

  • (no title)

    Happy birthday

    – Happy birthday to youuu…
    – It’s not my birthday.
    – Happy birthday to youuu…
    – I won’t eat that.It glows.
    – Happy birthday to you, dear Eatthisnow…
    – I think i can see a ghastly figure into the candle’s smoke.
    – Happy birthday to youuu, dear Eatthisorwealldie
    – Ooh so this is the demon sealing ritual!?. I… uh… ok then

    *** Krita + Yiynova ***

    – Joyeux anniversaiiire !
    – C’est pas mon anniversaire
    – Joyeux anniversaiiire !
    – Hors de question que je mange ça. Ca brille dans le noir !
    – Joyeux anniversaire cher Mangecatoutdsuite…
    – Est-ce que vous aussi vous voyez un spectre dans la fumée des bougies ?
    – Joyeux anniversaire, cher Mangecaouonesttousmorts…
    – Oooh, alors c’est ça le rite de scellement du démon !? Je… ok

    (Dédicace pour Poulpe)      

  • (no title)

    Is they going to be ok?

    – Oh tell us, maker, is they gonna be ok?
    – Yes, please maker, tell us.
    – Shh… Let me work

    *** Krita on Yiynova ***

    – Oh dites nous Créateur, va-t-il s’en sortir ?
    – Oui, dites-nous créateur
    – Shh… laissez moi travailler     

  • (no title)

    Tea time

    – …and when I came back, the lid was broken and all the content has been stolen!
    – Oh my, this is most disrespectful. I mean, it was clearly labelled as a grave, with skulls and such.
    – Of course! We even carved some curses in forgotten languages and gargoyles and grimacing faces and all.
    – What a thing to do… Your ancestors must be outraged.
    – Tell me about it. They won’t shut up. I… I don’t know what to do. The culprit must be long gone now.
    – Rest assured, such and offense cannot go unpunished. I know a guy…

    *** Krita + Yiynova ***

    – … et quand je suis revenu, le couvercle avait été brisé, et tout le contenu dérobé !
    – Bigres! C’est irrespectueux en diable. Enfin, c’était pourtant clairement marqué “tombe”, avec des crânes et tout !
    – Bien sur ! Nous avons même pris la peine de graver d’antiques malédictions , de mettre des gargouilles et des visages grimaçants, la totale.
    – Y’a de ces gens… Vos ancêtres doivent être hors d’eux.
    – M’en parlez pas. Ils courent partout à la recherche du coupable…. qui doit être bien loin à présent. J’fais quoi moi du coup ?
    – Ne vous faites pas de mauvais sang, je connais quelqu’un qui pourra vous aider…      

  • (no title)

    Hello there

    Hello there.Could you spare some time  to sit with me? I would very much fancy a talk. A friendly talk.A talk about a certain someone that came here and wreck the sacred burial site. You wouldn’t happen to know anything about that, would you?

    *** Krita + Yiynova ***

    Bonsoir, cher voyageur. Puis-je vous prendre un peu de temps pour une petite discussion ? Venez vous asseoir avec moi pour une petite discussion amicale.
    Une petite discussion, à propos d’un étranger qui est venu en ces lieux pour briser et dépouiller nos sépultures sacrées. Vous n’auriez pas une idée sur qui cela peut être, non ?

  • (no title)

    What an adventure!

    – Aye Shelly. Happy now?
    – Oh Gregor, I am delighted! We got a jeweled crown, shiny swords, beautiful carpets and so much gold! And look, pointy magic sticks!
    – Careful with that! Yer know, I don’t think you were s’ppose to took it. They prepared riddles and stuff for us, I think… I think it’s was s’ppose to enlighten us, or sumthin’. Look how angry they went when ye set their castle on fire!
    – Finder, keeper!

    *** Krita + Yiynova ***

    – Alors Shelly, contente ?
    – Oh Grégor, je suis ravie ! On ramène une couronne pleine de bijoux, de splendides tapis, et de l’or à foison ! Et surtout des baguettes magiques !
    – T’ation avec ça ! Tu sais, j’crois pas qu’t’étais supposé la prendre. Ils avaient préparé des énigmes et tout pour nous. J’crois… J’crois que c’était supposé nous montrer l’illumination ou un truc du genre. Regarde comment ils étaient furax quand t’as mis le feu à leur château !
    – Qui trouve le garde !

  • (no title)

    Shelly got an idea

    Sometimes, Shelly’s got ideas. And often, Gregor’s too kind to refuse.So of they go ! To follow the dark hooded mysterious figure to forbidden forest in search for a drop of liquid moonlight…

    *** Krita + Yiynova ***

    Parfois, Shelly a des idées. Et souvent Grégor est trop gentil pour refuser.
    Alors les voilà partis ! Parti suivre une sombre et mystérieuse figure encapuchonnée sur les sentiers de la forêt interdite à la recherche d’une goutte de rayon de lune…

  • (no title)

    Ultimate weapon

    The attrition war against the CGG (Coalition of Gentles Gentiles) has pushed the FLP (Fun Loving Plantigrads) on the brink of extinctions. There is no alternative. The FLP exhausted their options.
    It’s time to reveal their secret weapon, their last hope, the consequence of their hubris.
    It’s time to unleash…
    …BIG TEDDY

    *** Krita on Yiynova ***

    La guerre d’attrition contre la CDG (Coalition des Doux Gentils) a poussé le FPD (Front des Plantigrades Délicats) au bord du précipice. Il n’y a plus d’alternative, toutes les options du FPD sont maintenant épuisées.
    Il est temps de révéler leur arme secrète. Leur dernier espoir. La conséquence de leur hubris.
    Il est temps de relâcher…
    …GROS NOUNOURS      

  • (no title)

    I am alone

    I am alone, you are many.
    I am enough, many we’ll be.

    *** Krita on Yiynova ***

    Je suis seul, vous êtes nombreux
    Je suis bien assez, nous serons assez.

  • (no title)

    Advanced magic

    Master Grimaxi should be pleased. His apprentice is doing research on its own on advanced magic.
    Yet, somehow, the said apprentice feels his last experiment on teleportation won’t get his master’s approval.

    *** Krita on Yiynova ***

    Maître Grimaxi devrait être ravi : Son apprenti fait de lui même ses propres recherches avancées de magie.Et pourtant, ledit apprenti a le sentiment que sa dernière expérimentation de téléportation n’est pas du gout de son maître.

  • (no title)

    Ruines and trees

    There’s now trees growing on what was a splendid castle.
    See kitty, to grow is to die a little. To grow as new people, we needed to let go of our castle.Now look, on the ruins of our certitudes is growing our strongest convictions.

    ***
    Les arbres poussent maintenant là ou s’élevait un fier castel.
    Tu vois chaton, grandir c’est mourir un peu. Pour grandir en tant que peuple, nous avons du laisser mourir notre château.
    Maintenant vois, c’est sur les ruines de nos certitudes que poussent nos convictions les plus fortes.

    Pencil doodle on A6 sketchbook / Porte-mine sur carnet A6

  • (no title)

    Giger counter

    – Hold on. I need to make a check.
    – Yup. We’re deep enough anyway. So, how much?
    – One…
    – One what? Roentgen? Kilo-Roentgen? Don’t tell me this thing is in Sievert, that’s not funny.
    – Not sure… I never saw this model of Geiger counter before. Odd build… It even have a typo here. Look : it says “Giger” counter.
    – Odd… Must be defective.
    – What’s on yours?
    – Lemme check.
    – Ah, new model too?
    – yup. “Gygax” counter. Surely an import.
    – So, what does yours says?
    – No reading. Just an instruction: “Roll up for initiative.”
    – What?

    *** Krita on Yiynova ***

    – Attends, je vais faire une mesure ici.
    – Ok, on est assez profond de toute manière. Alors, combien ?
    – Un…
    – Un quoi? Roentgen? kilo-Roentgen? Me dis pas que ton truc est en sievert, c’est pas drôle.
    – Pas sur… Première fois que je vois ce modèle de compteur Geiger. Drole de truc… Y’a meme une erreur sur le titre, regarde, ca dit : compteur “Giger”.
    – Etrange… Ca doit être un rebut.- Qu’est-ce que tu lis toi ?
    – Je regarde…
    – Ah, nouveau modèle toi aussi?
    – Ouaip. Compteur “Gygax”. Ca doit être des imports.
    – Alors ? Ca dit quoi ?
    – Pas de mesure. Juste une instruction : “Lancez votre initiative.”
    – Quoi ?     

  • (no title)

    Desert Ride 2

    A spark, one shot
    Bad luck, you’ve got
    So long brother
    See you elsewhere.

    Let’s see what fortune we’ve got with this one.

    *** Krita on Yiynova ***

    Un coup, il tombe
    Pas d’chance, frerot
    Pour toi, la tombe
    Pour moi, bientot.

    Voyons ce que la fortune nous apporte.

  • (no title)

    Desert Ride

    Tally Ho! ‘tis a long ride to the water
    Stay up right and straight brother
    Tally Ho! ’tis a long ride through the desert
    Keep yer chin high brother and stay alert.

    *** Pencil doodle on A6 sketchbook ***

    Hue Dia ! La route est longue jusqu’à l’eau
    Reste bien droit sur ta selle mon frérot
    Hue Dia ! La route est longue dans ce désert
    Regarde au loin, frérot, reste aux aguets     

  • (no title)

    Corrected Magic Circle

    Erdunex is a mighty psychic, who can activate any magic circle with a single touch, Even those old scrolls from the forbidden library. He’s also a clever scholar. So clever in fact that, that there isn’t a single circle he did not correct before activating. Too bad he’s never faced a real challenge, or he would have noticed that his magical red ink has been replaced with regular ink.

    *** Krita on Yiynova ***

    Erdunex est un psion extraordinaire, qui peut d’un simple toucher activer n’importe quel cercle magique. Même ceux des vieux parchemins de la bibliothèque interdite. C’est également un érudit accompli qui comprends tout du premier coup. Si malin qu’il n’existe pas un cercle qu’il n’ait corrigé de son encre rouge favorite avant de l’activer. Dommage qu’il n’ai jamais eu de vrai challenge dans sa vie, cela lui aurait permis de se rendre compte qu’on avait remplacé son encre rouge magique par de l’encre ordinaire.       

  • (no title)

    Always bring a gift

    When traveling through the woods
    Always bring a gift, you should
    For the stranded, the local
    It’s courtesy, that’s simple

    *** Krita on Yiynova ***

    Quand dans les bois vous allez
    N’oubliez pas d’emporter
    un présent, un simple geste
    C’est affaire de politesse      

  • (no title)

    A pinch of a Soul

    Souls are precious and rare. Do not use it whole, my apprentice!
    Look what I can summon with just a pinch : A Wraith.
    A shadow of a soul, blinded by hatred. Forever incomplete.
    Wretching and consuming from others what it lacks inside.

    *** Krita sous Yiynova ***

    Les âmes sont rares et précieuses, mon apprenti.
    Regarde ce que je peux en invoquer d’une fraction
    L’ombre d’un homme, un spectre à jamais incomplet
    Dévorant chez les autres ce qui toujours lui manquera.     

  • (no title)

    Adharhax

    The rain helps my life
    My life I needed to grow.
    To grow me an armor
    An Armor to protect
    To protect my Infant.

    *** Krita on Yiynova ***

    La pluie m’aide à grandir
    A grandir cette armure
    Cette armure que je porte
    Que Je porte pour protéger
    Pour protéger mon enfant    

  • (no title)

    I wish you marvels and wonders

    Commission for a marvelous friends
    For they special someone they love
    I wish you both marvels and wonders
    May you find the secrets from above.

    *** Krita on Yiynova ***

    Commission pour quelqu’un de merveilleux
    Afin de l’offrir à sa tendre ame soeur
    Je vous souhaite de tout mon coeur à tous deux
    Des secrets, de l’aventure, du bonheur !      

  • (no title)

    Hellride

    We’ve been in this choir for far too long
    I’m tired of singing this f-ing song
    Hop on my friend, it’s time to fight back
    Let’s ride ‘till the end, TO HELL AND BACK!

    *** Krita on Yiynova ***

    Y’en a marre de chanter les louanges
    D’un seigneur absent et de ses anges
    Monte mon pote, il est temps de s’barrer
    Cap sur l’Enfer, crois-moi CA VA CHIER !

  • (no title)

    Adventure – Out of the woods, alone

    You made it! Congratulations!

    Resting under the last shadows of the edge of the woods, you listen to the wind gently rustling the leaves above. There’s a large harbor below. Must be Dylath Leen, which means this large body of water are the Southern Seas. From here, so many possibilities… You could visit Celephais the great, clim mount Aran, visit the Jungle of Kled… You could embark on a ships, going upriver the Skai, cross the sea to contemplate the Ngarek, stroll the shores until you reach Hlanith or even sail to the moon!

    You feel a bit lonely, it would be better with a companion.

    This adventure is over, but many more awaits.

    What will you do now is up to your imagination.

    The end

    Pencil doodle on A6 sketchbook / Try again? : Choose your own adventure

    ***Vous y êtes arrivé ! Félicitations !
    Profitant des dernières ombres de l’orée des bois, vous écoutez le vent jouer dans le feuilles au dessus de vous. Vous voyez une large cité portuaire en contrebas. Ce doit être Dylath Leen, ce qui signifie que cette large étendue d’eau sont les Mers du Sud. D’ici, tout est possible… Vous pourriez visiter Celephaïs la Grande, grimper le mont Aran, visiter la jungle de Kled… Vous pourriez embarquer pour un navire remontant le Skaï, traverser les mers pour contempler le Ngarek, longer la côte jusqu’à Hlanith ou même embarquer pour la lune !

    Vous vous sentez toutefois un peu seul. Ah si seulement vous aviez un compagnon de route.

    Cette aventure est terminée, mais une myriade d’autre vous attend.

    Ce que vous ferez désormais est laissé à votre imagination.

    Fin.
    Porte-mine sur carnet A6 / Perdu? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros

  • (no title)

    Adventure – Only shapes of wood

    It’s no use, the plants are stronger. They want more blood. Your blood. As you breath is getting thinner and thinner, you feel sap slowly crawling into your veins. Roots and branches pierce and grow from your barked skin. Leaves sprouts onto your body. The pain is excruciating, but there’s no “you” anymore to feel it, only a vague shape of your former body.

    Just a shape.

    The end

    Pencil doodle on A6 sketchbook / Try again? : Choose your own adventure

    ***

    Inutile de lutter, les plantes sont les plus fortes. Elles veulent du sang. Votre sang. A mesure que votre souffle se fait de plus en plus faible, vous sentez la sève couler dans vos veines. Racines et branches percent votre peau d’écorce. Des feuilles poussent un peu partout sur vous. La douleur est inimaginable, mais il n’y a plus personne pour la ressentir car il n’y a plus de “vous”, juste des formes rappelant vaguement votre ancien corps.

    Juste des formes.

    Fin.

    Porte-mine sur carnet A6 / Perdu? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros       

  • (no title)

    Adventure – Caught by the vines

    It only took a slight moment of inattention. Now there’s vines around your wrist, vines with eyes! It keep growing and moving, and wriggling around you! You must do something!

    What will you do?
    – Attack the vines
    – Let the vines grab you, maybe they’re harmless?
    – Get free and run for it by turning your hand clockwise
    – Get free and run for it by turning your hand counter-clockwise
    – Suggest something else?

    Pencil doodle on A6 sketchbook / Lost? Try from the start : Choose your own adventure

    ***
    Il aura suffit d’un bref moment d’inattention de votre part. Maintenant une grosse liane vous enserre le poignet, une liane avec des yeux ! Elles poussent et croissent et se tortillent tout autours de vous. Vous devez faire quelque chose !

    Que faites-vous ?
    – Attaquer les lianes
    – Laisser les lianes vous enserrer. Elles sont peut-être inoffensives?
    – Se libérer et fuir en tournant votre main dans le sens horaire
    – Se libérer et fuir en tournant votre main dans le sens anti-horaire
    – Suggérer autre chose ?

    Porte-mine sur carnet A6 / Perdu? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros