Untitled

Morning Ghosts

Each time Gentile’s Cafe welcomes a new hire, there’s a moment when they must learn about Mr Flugel.
This
gentleman comes every morning at sunrise, asks for a single cup of
black coffee, sits at the same reserved table by the windows then for
the next hour looks through the glass, muttering to himself. Mr. Flugel
must not be disturbed, even when he suddenly laughs or cry. Nobody knows
what’s enjoyable in looking at the same empty street each day, but
whatever. Mr Flugel pays double, so don’t disturb him. Anyway, those who
do tend to never come back.

Gentile’s cafe’s always hiring.

*** Krita + Yiynova ***

Chaque fois que le Gentil Café embauche, vient un temps ou les nouvelles recrues doivent apprendre à propos de Mr Flugel.
Ce
gentleman vient chaque matin, demande une simple et unique tasse de
café bien noir, s’assoie à la même table réservée auprès de la fenêtre,
puis pendant près d’une heure regarde par la vitre en marmonnant. Mr
Flugel ne doit être dérangé sous aucun prétexte, même quand il se met
soudainement à rire ou à pleurer. Nul ne sait ce qu’il peut trouver
d’intéressant à contempler ainsi une rue vide chaque jour, mais comme il
paye double, on le laisse tranquille. De toute manière, ceux qui le
dérange ne reviennent pas le lendemain.

Le Gentil Café embauche tout le temps.      

Untitled

The strongest coffee

– Tell you what mate, I recogn’. That’ is a damn strong one.
– Yer dare me for “the strongest coffee y’got” Here it is. Now drink it.
– Hugh… ok, Can I least get a fork?

***

– Ok Roger, t’as gagné. C’est bien le plus costaud que j’ai vu.
– Hé, fallait pas me défier de faire le café le plus fort du monde, mec. Bois-le maintenant.
– humph…. ok. J’peux avoir une fourchette au moins ?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Criterium sur carnet A6