Untitled

Lord Timmy 08 – Choc

Human bodies aren’t like meat vessels. you can’t remotely control them like puppets, safely hidden in a corner of their mind.
A possession is more like intertwining your own thoughts and memories with the target’s, unable to say thereafter which ones were yours to begin with.
Right now, the fusion of the human Mei and the demon Zepar can only feel hatred and a strong compulsion for violence. Mei memories of her abduction, torture and subsequent near-sacrifice are still there, but eclipsed by the powerful thoughts of Zepar. The resulting Ego of Mei-Zepar genuinely feel as only one very angry being. As a bonus, Zepar’s memories does include how to channel Hellfire for, let’s say, shape-shift muscular masses and protrudes sharp bones through the skin.

It seems all lost for Eugene, and yet, he still stand a slim chance to survive this retribution: the chance that Mei’s fear become stronger than Zepar need for vengeance.

Of course right now, Eugene doesn’t plan or think of anything but sharp pain.

***

Le corps humain n’est pas comme une marionnette que l’on peux contrôler à distance, caché dans un coin de son esprit.
Une possession est plutôt un mélange subtile de ses propres pensées et souvenir avec celles de la cible. Impossible de dire laquelle est votre après coup.
A ce moment précis, la fusion de l’humaine Mei et du démon Zepar ne ressent que Haine et une puissante propension à la violence. Les souvenirs de Mei : kidnapping, torture et subséquent presque-sacrifice, sont toujours présents, mais éclipsés par les puissantes pensées de Zepar. L’amalgame Mei-Zepar ne fait plus qu’un seul être. Un être très en colère. Surtout que les souvenirs de Zepar contiennent comment puiser dans l’énergie des feux de l’enfer pour disons, augmenter la masse musculaire ou faire jaillir de sa peau des épines osseuses bien affûtées.

Tout semble perdu pour Eugène, et pourtant il lui reste une infime chance de survie : Que la peur et le trauma de Mei devienne plus puissantes que le besoin de vengeance de Zepar.

Bien sur, à cet instant, les seules pensées qui passent par la tête d’Eugène sont une douleur intense et répétée.

Lord Timmy            

Untitled

Lord Timmy 07 – Payback

– It’s payback time, you creep !
– Ok. Demon incarnate before me. Broke her restrains, very angry. Spells won’t work. No clothes, no tools, no weapons… Can’t be worse.
– I give you one last ch…
– Listen, I know you’re you’re angry, it’s because you have your period, right?
– Ok. that’s it. I am SO gonna smash you to a pulp.

***

– Tu vas payer misérable !
– Ok. Démon incarné devant moi. A brisé ses chaines. Pas contente. Les sorts ne fonctionneront pas sur elle. Pas de fringues, pas d’outils, pas d’armes… Peux pas être pire.
– Je te donne une ultime ch…
– Non mais si t’es en colère, c’est parce que t’as tes règles, non?
– Ok. c’est marre. Je vais tellement te casser ta gueule que même ton âme sera pas récupérable.

Lord Timmy

Untitled

Possession is not invocation

So Mr. Wizard, what are you gonna do know?
A possession is not an invocation.
No more magic circle of protection.
No more word of banishing.
No more extra planar matter bending to your will and arcanic powers.
Just a human.
A human you were ready to sacrifice,
A human with demonic strength now far beyond yours.
A very angry human.

***

Alors Mr le Sorcier, Que vas-tu faire à présent ?
Une possession n’est pas une invocation.
Plus ce cercles magique de protection.
Plus de mot de bannissement.
Plus de matière extraplanaire qui se plie à la force de ta volonté et de tes pouvoirs.
Juste une humaine.
Une humaine que tu t’apprêtais à sacrifier.
Une humaine maintenant dotée d’une force démoniaque bien supếrieure à la tienne,
Une humaine très en colère.

Wacom Intuos + Gimp     

Untitled

Unsuspected medium

Eugene, the perverted wizard of 5th avenue, has displayed a splendid exemple of magical prowless by defeating the demon, scattering its material form in bloody pieces.
Eugène is indeed, very skilled. Halas, he is also quite young. Someone with more experience would have been more cautious, and would have asked the right questions. Such as :
– How did a demon can invoke itself?
– Isn’t this particular demon one of the servants of the mysterious and dreaded Sorceror Lord Tee-Mhee?
– Did I left some magical circles on the ground within reach of potential demonic blood splattering ?
– Did I check my sacrifice for potential mediumic abilities, susceptible to be possessed?

***
Eugène, le sorcier pervers de la 5ème avenue, fit preuve d’une incroyable puissance arcanique en disposant de ce démon avec force projection de bout sanguinolents.
Eugène est très doué. Mais il est également très jeune. Quelqu’un avec plus d’expérience aurait été plus prudent. Et se serait posé les bonnes questions. Telle que :
– Comment un démon a pu s’invoquer soi-même ?
– Est-ce que ce démon en particulier ne serait pas un des servants du mystérieux et terrible Seigneur Tee-Mhee ?
– N’aurais-je pas laissé traîner sur le sol des cercles magique à portée d’hypothétiques projections de sang démoniaque ?
– Ai-je bien vérifié que mon sacrifice n’est pas un potentiel médium sujet aux possessions ?

Wacom Intuos + Gimp   

Untitled

Demonic possession

– FEAR ME, MORTAL, FOR I…
 – Oh…HAHAHA!
 – WHA… WHY DID YOU LAUGH?
 – It… It tickles!
 – MY… DEMONIC… POSSESSION OF YOUR BODY… TICKLES YOU!?
 – HIhihiHIHI Oh yes, it does!
 – BUT… AREN’T YOU AFRAID?
 – Of whaHAHAHAT? I have 8 childes and I’ve been married three times, dear, I’ve seen far worse and stranger.  
 – THEN WHY DID YOU INVOKE ME?
 – Oh terribly sorry dear. Must be one of my son’s scribbling on the wall. I think it’s the last one of Tomy.
 – OH… HOW UNUSUAL… WELL THEN, TOMY, WHAT IS YOUR WISH? YOUR INNERMOST DESIRE?
 – …
 – Come on Tomy, reply to our guest!
 – …cookie.
 – UGH… ONE COOKIE COMING UP.
 
 ***
 
 – TREMBLE, MORTEL, CAR…
 – WAHAHAAA Oh oui je tremblehihihiHIHIHI !
 – QUE… POURQUOI CE RIRE ?
 – Ça… Ça chatouille !
 – MA POSSESSION DÉMONIAQUE TE… CHATOUILLE !?
 – OuihiiHIHIHI ! Arrête de cligner !
 – NE ME CRAINS TU DONC ?
 – PourquoiAHAHAHA ? J’ai 8 gamins et j’ai été mariée 3 fois, j’ai vuHUHU bien pire que toi trésor.
 – ALORS POURQUOI M’AVOIR INVOQUÉ ?
 – Oh pardon, c’est sûrement le dernier gribouillage de Tomy.
 – OH… INHABITUEL… BON, BREF… DIS-NOUS TOMY, QUEL EST TON SOUHAIT ? TON DÉSIR LE PLUS SECRET ?
 – …
 – Allez Tomy, réponds à notre invité !
 – …cookie.
 – PFFF… ET UN COOKIE, UN !
 

 Pencil doodle on A6 sketchbook / Porte-mine sur carnet A6

Untitled

Dark Thoughts

I fought hard, battling demons and devil’s offspring
upon the plains of Hell where no one is watching
Each time I came victorious, again and again,
But why I feels like everything’s still the same ?

***

J’ai combattu démons et suppôts de Satan
Dans les plaines infernales, ou nul âme ne se rends
De chaque bataille, j’en suis sorti victorieux,
Alors dis moi, pourquoi rien ne change à mes yeux ?

Ink brush on A6 sketchbook / Pinceau à encre sur carnet A6

Sensible place

Sensible place

She likes lava, hell’s only solace
But there’s a very sensible place
On all demons but angels nowhere,
What is it? Do you ask. She won’t share

Ink brush doodle on A6 sketchbook

***

Elle aime les bains de lave, réconfort de l’enfer
La chaleur ne la gène, elle prends garde toutefois
A cet endroit plutot sensible, près du derrière
Où les démons possèdent ce que les anges n’ont pas

Porte-mine sur carnet A6

Letter of Reclamation

Letter of Reclamation

“Dear Belzeb Inc.,

I recently acquired one of your “Fun tailed companion” in order to entertain and enlighten my private parties. I am not satisfied at all by your product that failed to provide any conversation of interest but high pitched screams and ate most of the buffet, the chandelier, the curtains and two of my guests. Since then it keeps gnawing on my head and quite frankly I think I developed quite the headache.

I hereby request a refunding and the means to exorcise the not fun at all tailed companion you’ve send me.

Yours sincerly,

Lord Gilluble, 43th Oak street, Boston, Massachusetts.“

Pencil doodle on A6 sketchbook

***

“Cher Belzeb Inc.,
J’ai fait l’acquisition récente de l’un de votre Joyeux Drille à Longue Queue afin d’égayer et revitaliser les parties que j’organise en ma modeste maisonnée. Je ne suis pas satisfait du tout de votre produit qui échoue complètement à fournir la moindre conversation intelligible, persiste à hurler de manière aiguë en continue, a dévoré l’intégralité du buffet, le chandelier, mes rideaux et deux de mes invités. Depuis lors, il persiste à me mâchouiller la tête au point que j’en ai conçu une migraine carabinée.
Par la présente, je vous demande donc un remboursement et un exorcisme express de ce Pas Joyeux Drille du Tout.
Très cordialement,
Lord Crudéle, 43 rue du Chêne, Boston, Massachusetts.”

Criterium sur carnet A6