Untitled

Flying in the sun

Spreading my wings I soar
Flying high in the sky
There’s no ground anymore
There’s no but, there’s no why

***

Le vent sous mes ailes me porte toujours plus haut
Libre dans les cieux je quitte la terre, ses soucis
Aucune chance de finir comme Icare cramoisi
Mes écailles sont à l’épreuve du feu le plus chaud

Watercolor pecils on A5 sketchbook / Crayons aquarelle sur carnet A5       

Untitled

Exothermic flying

The beautiful blue fire he produce are just a byproduct of his flying power that is an extremely exothermic one.
The more he flies, the more he’s consumed by it. Even knowing that, he can’t help it, and he soars the city skies again and again.
Some call it the Icarus syndrome, and there is little they can do about it. After all, who can resist the urge do fly?

***

Les splendides flammes bleues qu’il produit ne sont qu’une conséquence de son pouvoir de vol, qui est extrêmement exothermique.
Plus il vole, plus il se consume. Même en sachant cela, il ne peux s’en empêcher, et parcours sans relâche les cieux de la cité.
D’aucuns parlent du syndrome d’Icare, mais il n’y a pas grand chose qu’il puissent faire. Car après tout, qui peux résister à l’envie de prendre son envol ?

Wacom Intuos + Gimp        

Crows practice

Crows practice

Just needed a small practice in drawing crows.
I like corvidaes a lot. magpies, crows, jays… their smart antics always bring me a smile.

“Caw! Caw! Caw!”

J’avais juste besoin de m’entrainer à dessinner des corbeaux.
J’adore les corvidés. Pies, corbeaux, geais… Leurs astuces et regards malins me font sourir à coup sur.

Pencil doodle on A6 sketchbook / Criterium sur carnet A6

Untitled

Flying above the clouds

I don’t really like planes. I can’t shake the feeling of impeding doom, mechanical failure or worse. These fears are not based on logic, nor reason, and I do like the magnificent views, the bright sun and the magical feeling of flying.  

Apprehension is a stubborn thing. This little voice which keeps whispering in my head the worst possible scenarios.  

***

J’aime pas vraiment prendre l’avion. Je n’arrive pas à me débarrasser d’un sentiment de catastrophe imminente, d’une panne mécanique ou pire. Ces craintes ne sont clairement pas raisonnables ni logiques. Je me délecte des vues aériennes sublimes, de l’incroyable soleil et de cette liberté de mouvement.

Mais l’appréhension est quelque chose de tenace, une petite voix qui se plaît à me susurrer les pires scénarios, les horreurs les plus atroces.

Pencil doodle on A6 sketchbook / Criterieum sur Carnet A6