Untitled

Escaping the cliche

– Ah my beloved, here with you, I feel good. I feel free. No more pretentious knights in shining armor!
– Indeed, my dear. You know, many follows our footsteps and refuse that was once the norm.
– We’re escaping this ridiculous cliche of the damsel in distress to be rescued.
– But doing so, aren’t we creating new ones?
– Shut up and kiss me.

***

– Ah mon amour, ici avec toi je me sens bien. Je me sens libre. Fini les prétentieux chevaliers en armure !

En effet mon aimée. Tu sais, nombreux sont ceux qui suivent notre
exemple et refusent désormais ce qui était autrefois la norme.
– Nous échappons enfin de ce cliché ridicule de la princesse en détresse à secourir.
– Mais ce faisant, ne créons nous pas un nouveau cliché ?
– Tait toi donc, et embrasse-moi.

Watercolor pencils on A5 sketchbook / Crayons aquarelle sur carnet A5

Untitled

Shadow Lovers

From the Chained Road leading to the Triborne marketplace, there is an old archway called the Lovers Passage. It marks the limit between two of the oldest houses of the town that had been inhabited by rival families for centuries. When the summer sun is high and shadows are sparse but deep, you may glimpse by squinting your eyes two shadowy figures, tenderly holding each other’s hand. Do not disturb them, for this shadow of their love is all that’s left, and some says that it’s all that prevent the arch from collapsing with both houses.

***

De la Rue de la Chaine jusqu’à la place du marché Triborne, il vous faut emprunter un vieux passage voûté qu’on appelle le Passage des Amoureux. Ce passage sépare deux des plus anciennes bâtisses de la ville, habitées depuis des siècles par des familles rivales. Quand le soleil d’été est à son zénith et que les ombres se font rares mais intenses, vous pouvez plisser les yeux et entrapercevoir deux obscures silhouettes se tenant tendrement la main. Ne les dérangez surtout pas, car l’ombre de leur amour est tout ce qui leur reste, et certains disent que c’est la seule chose qui empêche l’arche de s’écrouler et d’emporter avec elle les deux bâtisses.

Pencil doodle on A6 sketchbook / Porte-mine sur carnet A6

Untitled

Embrace

Once we’ve shed the layers of clothing
In the warm embrace of each other
That is the moment we discover,
Nudity implies intimacy,

***

Ecoutant ton coeur battre, dans tes bras lovée
Enlacées l’une contre l’autre, nos sens mélangés
Je comprends enfin cette simple vérité
Se dévêtir, c’est offrir son intimité

Pencil doodle on A6 sketchbook / Porte-mine sur carnet A6