Untitled

Adventure – Playing the Fulute

You couldn’t resist the urge. You grab the golden Magicalu Fulute and blow.Your fingers moves by themselves, playing a melody you never heard of, yet strangely familiar.From
the corner or your eyes, you see Notagnome running away, barely taking
the time to send you a mixed look of betrayal and fear.The melody continues. It has become more complex and subtler. almost aerial  You can’t stop playing, even if you wanted to.One by one, the tree moves, revealing humanoid shapes made from bark. You hear laughing.The shapes gets closer. They’re about to reach you but fortunately, you plays the last note, regaining your freedom of movement.

What will you do?
– Run. (where the goblin went)
– Run! (where the goblin won’t)
– Talk to the shape
– Play more music
– Suggest something else?

***
Vous ne pouvez résister à l’envie de jouer. Attrapant l’étincelante Magicalu Fulute, vous soufflez dedans de toutes vos forces.
Vos doigts s’agitent d’eux même, produisant une mélodie que vous ne connaissez pas et qui pourtant vous est familière.
Du
coin des yeux, vous voyez Pasungnome s’enfuir à vive allure, prenant
tout juste le temps de vous lancer un dernier regard où se mêlent
trahison et peur.
La mélodie se poursuit, devenant plus subtile et
complexe, presque aérienne. Vous ne pouvez vous arrêter de jouer, même
si vous le vouliez.
Un à un, vous voyez les arbres autours de vous
s’animer et de leur écorce s’extraire des formes humanoïdes. Vous
entendez des rires.
Les formes s’approchent. Elle sont sur le point
de vous toucher quand enfin vous jouez la dernière note et regagnez le
contrôle de vos mouvements.

Que faites-vous ?
– Fuir. (Dans la direction qu’a prise Pasungnome)
– Fuir ! (Dans l’autre direction)
– Parler aux étranges formes
– Jouer à nouveau de la musique
– Suggérer autre chose ?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Porte-mine sur carnet A6

Untitled

Directing the music

With flicks of a finger,
Some feel they can master
The flow and the rhythm
Of any music, hymn,
But listening is nothing
The same as directing

***

Souvent vous rêviez
D’un geste du doigt
Pouvoir commander
Flûtes, cuivres et hautbois
Mais juste écouter
N’est pas diriger.

Pencil doodle on A6 sketchbook / Porte-mine sur carnet A6

Untitled

Audiotapes

Some
month ago, we were strolling in the streets and found a big black box
stamped BBC. Curious, we took it and opened it at home. Inside we found
several hundred audiotape from the 90s. Since
then I started to listen one of them each day while commuting, for the
only tape player I have is the one in this old car of mine.

I
think the box must have been owned by a BBC assistant. I found lots of
demo tapes from small Liverpool punk bands, Far-right propaganda,
reactions to far-right manifestations at the time, raw interviews with
Steve Lacy in Central Park of New-York, with Yves Saint Laurent at
Marrakesh, Children audio book told by famous noir actor Bernard Blier,
ambiance soundtracks, many interviews on the birth of english Punk Rock,
many records from Maghreb and Egypt, Boys bands, opera songs, Lots and
lots of demo tapes… and I’ve only listen to half of the lot. There is even some V8 videotape I hope to watch some day.

I
will take the time to convert this materials and made it available
somehow. This testimony of a passed era is too precious to get lost.

A friend told me one day that I have the soul of an archivist. Maybe it’s true.

***
Il
y a quelques mois, nous sommes tombés sur un gros coffre noir
estampillé BBC abandonné sur le trottoir. Curieux, nous l’avons ramené
chez nous pour trouver à l’intérieur plusieurs centaines de cassettes
audio des années 90. Suite à ça, j’ai commencé à m’en écouter une chaque
jour sur le chemin du boulot car le seul lecteur dont je dispose encore
est celui de ma vielle voiture.

Je
pense que cette boite a du appartenir à une personne en lien avec le
milieu de la radio ou des studios de musique. J’ai trouvé en vrac : des
démo de groupes punk de Liverpool, des cassettes de propagande politique
(Tous ensembles avec Jean Marie) et un enregistrement de l’antique émission “La bas si j’y suis
sur la manif du FN en 94, une interview du meilleur saxophoniste
soprano au monde Steve Lacey en plein Central Park, une interview d’Yves
Saint Laurent à Marrakech, des contes pour enfants racontés par Bernard
Blier, des pistes d’ambiance portuaires, un long reportage sur la
naissance du punk anglais, un grand nombre de cassettes de musique
d’Égypte et du Maghreb, des opéras, des boys bands (Vous saviez que les 2be3 avait enregistré une version de Never Give you up de RIck Astley ? moi pas)
et beaucoup, beaucoup de cassettes de démo… Dire que j’en ai écouté
que la moitié. Il y a même des cassettes vidéo V8. Je me demande ce
qu’il y a dessus.

Je
vais prendre le temps de les numériser pour les mettre à disposition.
Ce témoignage d’une époque passée est trop précieux pour être perdu.

Un ami m’a fait remarquer un jour que j’avais l’âme d’un archiviste, c’est peut-être vrai.

Pencil doodle on A6 sketchbook / Criterium sur carnet A6