Drakerys III – Awakening


Drakerys III – Awakening

Ol’Index never remember seeing a magic duel before. He wasn’t expecting much and worried about being to close to explosions and fireballs.

He was worrying about the future, too. There was no way to establish on the Valgar Isles and all alternatives were risky.

Was choosing the Theosophic Church of Jaara desert a good idea? Time will tell. And now that he knows he have all the time in the world, projecting is somehow harder.

The duel began. Flashes of light went and goes between the two mages as they started to canalize the ethereal flux or whatever it is called these days. Shiny lines of forces were circling in the air, it was beautiful. Emiléi suddenly grabbed on of them, shaping the crystallized magic flux into into an massive fire orb, hurling it to the face of Raspar which deflected it with an shield made of ice. Even to non initiated, it was evident the battle will not last long. Some trees were already burning, movements started to get slower, and the backstage assistants lending their power to the duelists were retreating one by one.

Without a warning, the earth shook violently. There was a loud rumbling noise, and the mountain in the distance grew wings. Large massive, reptilians wings.

The kaïkarites fell to the ground, in a state of shock. The memories of Athora’s raid were still fresh. All saw in their head a titanic reptilian eye, staring at their very soul. They all heard the voice :

– WHO DARE DISTURB MY SLEEP?

Back from the Valgar Isles, it was a powerful experience. Kudos to Oz And Drakerys team! You went beyond all expectations, and deserve a long and everlasting praise for this wonderful event.


Pencil doodle on A6 sketchbook.

***

Pépé Index ne se souvenait pas avoir jamais assisté à un duel de magie. Il n’en attendait pas grand chose, s’inquiétant plutôt du sort des Natifs de Kaïku. Il se méfiait des explosions et autres boules de feu pour ne pas se rendre au premier rang. D’après les Nyx, impossible de s’établir sur ces îles, il fallait donc chercher ailleurs, mais les alternatives lui paraissaient risquées. Choisir l’académie de magie théosophique était le meilleur choix qui s’était présenté jusqu’à présent. Maintenant qu’il avait tout le temps du monde pour chercher, se projeter dans l’avenir était paradoxalement plus dur.

Le duel commença. Des flash de lumière allèrent et vinrent entre les deux mages alors qu’ils canalisaient les flux éthérés, quoi que ça veuille dire. De brillante lignes de force tournoyaient autour d’eux, tel un banc d’algues multicolores flottant dans l’air du soir.. Emiléi en saisit une, la modela en une immense boule de feu qu’il jeta à la tête de Raspar. Ce dernier dressa immédiatement un bouclier de glace pour contrer. Même pour les non initiés, il était évident que le duel ne durerait pas longtemps. Après quelques minutes de bataille seulement, les mouvements était plus lents, plus difficiles. Les assistants des deux mages en arrière-scène s’effondraient un à un. Plusieurs arbres étaient en feu.

Sas prévenir, la terre se mit à trembler violemment. Dans un grondement sourd, la montagne au loin se scinda, laissant entrevoir dans le lointain une immense paire d’ailes reptiliennes.

Les natifs s’effondrèrent, en état de choc. Le souvenir de l’attaque d’Athora était encore trop présent dans leur esprit. Tous ceux présent eurent la vision d’un oeil titanesque bordé d’écailles s’ouvrir, plongeant son regard intense jusqu’aux tréfonds de leurs âmes. Tous entendirent la voix tonner :

– QUI OSE ME REVEILLER ?

De retour des îles Valgar, C’était intense et épique. Félicitations et Gloire aux équipes d’Oz et de Drakerys ! Vous avez sué sang et eau au delà de toutes nos attentes pour un résultat exceptionnel, vous méritez le repos des justes et le respect de tous.

Criterium sur carnet A6.