Adventure – Not Alone

Well, you’re lost.
This forest is confusing, paths begins and ends without rhyme or
reason. Fortunately, there’s no more laughs and voices. It’s still
creepy, ‘though. You can’t shake this feeling that something is still
watching you. Wait… have you been there already?

What will you do?- Stay where you are, and wait.- Keep walking,
– No wait, this way seems better.- Unless…this way?
– Suggest something else?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Lost? Try from the start: Choose your own adventure

***

Et
voilà, vous êtes perdu. Cette forêt est décidément confus, les sentiers
commencent et finissent sans rime ni raison. Heureusement, vous
n’entendez plus de rires ni de voix dans les buissons. Le coin n’en est
pas pour autant réjouissant. et vous vous sentez observé en permanence.
Attendez… Vous ne seriez pas déjà passé pas là ?

Que faites-vous ?
– Rester ici, et attendre.
– Continuer de marcher.
– Non attendez, cette direction semble meilleur.
– A moins que… Par là aussi ça a l’air bien.
– Suggérer autre chose ?

Porte-mine sur carnet A6 / Perdu ? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros     

Untitled

Adventure – You are what you eat

Blood has
been spilled. Roots were soak in it, and the Forest drank it. Should it
has been given freely or by accident, it could have led to nice, gentle
things. But it was murderous blood, full of greed and hatred. Killing
blood. The Forest’s now full of murder.

We are what we eat.

You better run.

What will you do?
– Run. Run as fast as you can.
– This is just plants. Fight them.
– Offer your own blood in compensation
– Suggest something else?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Lost? Try from the start: Choose your own adventure

***

Le
sang a été versé. Par ses racines immergée la Forêt l’a bu. Eu-t-il été
offert librement ou par accident les choses se seraient mieux passé.
Mais ce sang est celui d’un meurtre, chargé de haine et cupidité. Ce
sang à un prix. La forêt en est gorgé maintenant.

Nous sommes ce que nous mangeons.

Vous feriez mieux de courir..

Que faites-vous ?
– Courir. Courir aussi vite que vous le pouvez
– Ce ne sont que des plantes, battons-nous !
– Offrir son propre sang en compensation.
– Suggérer autre chose ?

Porte-mine sur carnet A6 / Perdu ? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros  

Untitled

Adventure – So long and thanks for the gold

Grabbing your Gold
Coins, Notagnome the goblin run away. The dense vegetation don’t seem to
bother them at all, it would be difficult to pursue them. You hear a
faint “thanks for the gold you stuphief!”
You’re quite lost and unsure of the direction to take. Furthermore, soon you’ll be alone. Maybe Notagnome knows where they’re going but somehow, you doubt it.

What will you do?
Run after them, at least you’ll end up somewhere that is not here.
– Better go this way. it looks sunnier and better
– Or maybe this way? there’s ferns. Ferns are nice.
– Suggest something else?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Lost? Try from the start: Choose your own adventure

***

Attrapant
vos Pièces d’Or, Pasungnome le gobelin s’enfuit au loin. La végétation
touffue ne semble pas le gêner le moindre du monde, il va être difficile
de le poursuivre. Vous pouvez l’entendre vous lancer en s’éloignant :
“Merci pour l’or, stupvleur !” Vous êtes décidément bien perdu et
indécis sur la direction à prendre. De surcroît, vous serez bientôt
seul. Peut-être que Pasungnome sait où il va, mais vous en doutez.

Que faites-vous ?
Lui courir après, au moins vous finirez quelque part qui n’est pas ici
– Non, mieux vaux aller par là. Ça semble plus ensoleillé.
– Ou peut-être par là ? Y’a des fougères. C’est bien les fougères.
– Suggérer autre chose ?

Porte-mine sur carnet A6 / Perdu ? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros   

Untitled

Adventure – Notagnome lead the way

Even the animals of the forest are terrified of the “music” played
by Notagnome the gobelin. You even see a bird falls from the tree’s
branches. How can a simple thing make such a disturbing sound? It’s a
mystery. Maybe the instrument is really magical, somewhat sentient and
loudly complaining about being misused. Who knows? Your mind is
confused. Your ears hurts.

What will you do?
– Endure this ordeal and follow them.
Enough is enough! grab the Magicalu Fulute from Notagnome and play
Try to take another path to avoid losing your sanity
– Suggest something else?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Lost? Try from the start :Choose your own adventure

***

Même
les animaux de la forêt se terrent, terrifiés à l’approche de la
“musique” de Pasungnome le gobelin. Un oiseau assourdi en tombe de sa
branche à vos pieds. Comment un truc si petit peux faire un son si
puissamment dérangeant ? Mystère… Cet instrument est peut-être magique
de nature, voir conscient. Et ces horribles sons sont sa manière de se
plaindre d’être ainsi maltraité. Qui sait. Votre esprit est confus. Vos
tympans souffrent.

Que faites-vous ?
– Prendre sur vous et supporter cette épreuve jusqu’au bout en continuant de suivre le gobelin
Impossible de tenir plus longtemps ! prendre la Magicalu Fulute des mains de Pasungnome et jouer
Prendre un autre chemin pour éviter de perdre votre santé mentale
– Suggérer autre chose ?

Porte-mine sur carnet A6 / Perdu? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros       

Untitled

Forest Monolith

One by one they appears
Deep into the forests,
One by one they blooms
Hidden into the woods,

There’s monoliths all around
Appearing without a sound
There’s monoliths everywhere
No one knows why they’re here.

*** Krita + Yiynova ***

Un par un ils apparaissent
Au plus profond des forêts
Un par un ils poussent, pourquoi ?
Cachés au fond des bois 

Y’a des monolithes partout
Qui surgissent d’un coup
Y’a des monolithes poussant
Personne ne sait comment

Untitled

Adventure – Notagnome plays the Fulute

Notagnome the goblin grabs the Fulute from the sprout. “Just in
time!” they said with a gesture towards the trees around you. Intrigued,
you look where they pointed and notice humanoids shapes extracting
themselves from the bark, slowly converging towards you. “Don’t be a
Fred! I know how to deals with them.” they smiles. “You just have to
play it right."Notagnome takes a deep breath and start
blowing the most awful melody you ever heard on the Magicalu Fulute!
There’s not a single note that doesn’t rip you ears open. Everything,
from the total absence of rhythm to the anarchic volume surges sounds
wrong! So wrong it hurts! Even the trees are in pain, shaking violently, the shapes covers their ears and huddle on the ground.
Looking at you while still blowing, Notagnome starts walking along the path.

What will you do?
– Make it stop! Attack the goblin.
– Cover your ears and make a run for it, far from this awful sound!- Cover your ears, take deep breaths and try to follow the goblin while bearing with this musical abomination.
– Suggest something else?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Lost? Try from the start :Choose your own adventure

***

Pasungnome
le gobelin attrape la Fulute. "Juste à temps!” dit-il en pointant les
fourrés. Intrigué, vous regardez ce qu’il vous montre et distinguez des
formes humanoïdes s’extrayant des troncs alentours, convergeant
lentement vers vous deux. “Ne sois pas peur” dit le gobelin en souriant,
“Il suffit de jouer juste et bien”
Prenant une grande inspiration,
il souffle dans la Magicalu Fulute et commence à jouer la pire mélodie
que vous ayez jamais entendue. Il n’y a pas une seule note qui ne vous
écorche le tympan. Tout, depuis l’absence de rythme aux variations
anarchiques de volume sonne faux ! Terriblement faux ! Si faux que c’en
est douloureux ! Même les arbres alentours se tordent de douleur et les
formes se couvrent les oreilles en se recroquevillant.
Tout en vous regardant, Notagnome commence à s’éloigner le long du chemin.

Que faites-vous ?
– Il faut que ça cesse ! Attaquer le gobelin
– Se couvrir les oreilles et fuir ! Fuir loin de cette atroce musique !
– Se couvrir les oreilles, respirer un grand coup et suivre le gobelin en tentant de supporter cette abomination musicale.
– Suggérer autre chose ?

Porte-mine sur carnet A6 / Perdu? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros

Untitled

Adventure – ‘Into’ the wood

You had to do it, hey?
You had to let the strange creatures from the forest reach you. Touch you. Grab you.Well done lad.Guess you’re into the wood for a long time.
The end

Pencil doodle on A6 sketchbook / Try again? : Choose your own adventure

***

Fallait que vous le fassiez, c’est ça ?
Fallait que vous laissiez les créatures de la foret vous approcher. Vous toucher. Vous étreindre.
Non mais franchement…
Vous ne sortirez pas des bois de sitôt.

Fin.
Porte-mine sur carnet A6 / Perdu? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros       

Untitled

Adventure – Unhappy Notagnome

You ran for quite a while through the woods, following Notagnome
the goblin. It seems you’ve dropped the magical instrument somewhere on
the way. You ran until reaching another part of the forest, less dense,
more ferned. And now, as you’re still catching your breath, you have to
listen to a very angry goblin, unable to respond. Notagnome is very mad
at you, calling you a betrayer and a loony and a “stuphief”. This last
term means “Stupid thief”. They says that without the Magicalu Fulute,
there’s no way to cross the other part of the forest. They insist that
you pay them back the price of the instrument. You saw they’re quite the
runner, so there’s no escape from this goblin’s justified wrath.

What will you do?
– Attack them.
– Give them 50 gold pieces for the fulute, that’s all you have on you.
– Give them 10 gold pieces for the fulute
– [Lying]
You can’t pay them right now, for you have no money. Why not accompany
you on your quest ? Surely there will be treasure along the way…
– Suggest something else?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Lost? Try from the start :Choose your own adventure

***
Vous
courez un long moment à travers les fourrés, à la suite de Pasungnome
le gobelin. Malheureusement, il semble que vous ayez laissé tomber la
Magicalu Fulute en chemin. Vous courez à en perdre haleine, jusqu’à
atteindre une autre partie de la forêt, plus aérée et tapissée de
fougères. Et maintenant il vous faut écouter un gobelin furax sans
pouvoir lui répondre, faute de souffle. Pasungnome est hors de lui, il
vous traite de traître, de cinglé et de “stupvleur”. Ce dernière terme
semblant désigner un “stupide voleur”. Sans son instrument, dit-t-il,
impossible de retourner dans l’autre partie de la forêt. Il insiste que
vous le remboursiez. Vous savez à quel point il court vite, alors pas de
fuite possible.

Que faites-vous ?
– Attaquez le gobelin
– Lui donnez 50 pièces d’or pour son instrument, c’est tout ce que vous avez sur vous.
– Lui donner 10 pièces d’or pour son instrument.

[Mensonge] Vous ne pouvez le payer pour le moment car vous êtes
fauchés. Pourquoi ne pas vous accompagner dans votre quête ? Il y aura
sûrement des trésors à la clé…
– Suggérer autre chose ?

Porte-mine sur carnet A6 / Perdu? Essayez depuis le début : L’Aventure Dont Vous Etes Le Héros      

Untitled

Adventure – Magicalu Fulute

It turns out the goblin is quite friendly and no one came attacking from the bushes.His name is Notagnome and, to his own words, he’s in “quite a peeble”. Did he means troubles?He explains to you he dropped his “Magicalu Fulute” between the roots, and the tree “won’t let retrieve it”.He really needs his “Magicalu Fulute” for it’s the only way to ward off the “mean not very visible evil laughing spirits of the forest"You
tried to make him talk about the spirits but his quick talking is quite
confusing and however you turn the conversation, it keeps returning to
the "Magicalu Fulute”.

And peebles.

What will you do?
– Take a look and help him retrieve his precious artifact,
– Say you’re sorry for his loss, and continue your way into the forest without engaging in this silliness.
– Suggest something else?

***

Il s’avère que le gobelin est bien sympathique et personne ne surgit des buissons pour vous attaquer.
Son nom est Pasungnome et, selon ses propre termes, il a des “gros enjours”. Essaye-t-il de dire “ennuis” ?
Il vous explique qu’il a laissé tomber sa “Magicalu Fulute” entre les racines et que l’arbre “refuse de la lui rendre”.
Il
a vraiment besoin de sa “Magicalu Fulute” car c’est le seule moyen
d’éloigner les “Méchants esprits rieurs pas très visible de la forêt”
Vous
essayez de lui faire dire plus à propos de ces esprits, mais son phrasé
rapide et confus ramène systématiquement la conversation sur sa
“Magicalu Fulute”.

Et ses “enjours”.

Que faites-vous ?
– Prendre le temps de l’aider à résoudre ses “enjours” en l’aidant à récupérer son précieux artefact
– S’excuser de ne pouvoir lui porter assistance et continuer votre chemin en le laissant là
– Suggérer autre chose?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Porte-mine sur carnet A6

Untitled

Adventure – Forest

You reach down the valley and enter a dense forest. Rays of
sunshine pierce the canopy as you progress the only path that seems to
go through.From time to time, you hear laughs coming from
your right, deeper into the bushes. The path become harder to follow,
covered with twisted roots that makes you stumble.The laughs
become more frequent. And closer. Are they following you? As you ponders
if you should leave the path to investigate, you see a hooded figure
further down the path.With long ears and greenish skin, you
fear it’s a goblin. Those folks comes in group and can be quite cunning.
Sometime violent. Is this a trap?

What will you do?
– They’re alone, nothing to fear. Go talk to them.
– It’s a trap, flee into the bushes on your left
– It’s a trap, try to confront them by sneaking into the bushes on your right.
– Climb back to the Direction tree you came from
– Suggest something else?

***

Au
fond de la vallée, vous suivez l’unique chemin qui traverse une forêt
dense aux troncs torturés et noueux. Des rayons de soleil percent la
canopée et la balade serait idyllique si le sol n’était pas aussi jonché
de racines traîtres et tordues qui manquent de vous faire trébucher à
chaque pas. Par moment, vous entendez sur votre droite des rires
feutrés retentir dan les buissons. Au fur et à mesure que vous
progressez, les rires deviennent de plus en plus fréquents, et semblent
se rapprocher. Alors que vous vous demandiez s’il est prudent
d’investiguer plus avant dans les broussailles, vous apercevez plus loin
sur le chemin une silhouette encapuchonnée. Peau verte, longues
oreilles… C’est sûrement un gobelin. ils ne sont pas souvent seul,
très malins et parfois agressifs. Serait-ce un piège ?

Que faites-vous ?
– Il est seul, rien à craindre. Aller lui parler.
– C’est un piège! Fuir dans les buissons à votre gauche
– C’est un piège! Tenter de les surprendre en passant par la droite dans les buissons
– Retourner sur vos pas à l’arbre d’où vous venez
– Suggérer autre chose?

Pencil doodle on A6 sketchbook / Porte-mine sur carnet A6