Untitled

The Horror in Clay

It’s summer, time to relax. It was so long since I touched clay. I
didn’t realized that I missed this peculiar feeling when you pinch and
twist and carve a lump of earth. The shapes are more whispered by the materia to my subconscious than forced by my sheer force of will.

Somehow I couldn’t manage to get the picture right. Something’s… not right.

But here it is: The Horror in Clay.

***

C’est l’été, je prends le temps de me reposer. Ça fait une éternité que je n’avais pas touché l’argile. J’avais oublié cette sensation particulière quand à force de pincer, presser et lisser les formes se modèlent sous nos mains, plus dictées par la terre elle même à notre subconscient qu’imposée à la matière par la force de notre volonté.

Je n’ai pas réussi à prendre une photo correcte du résultat. Quelque chose… cloche.

Mais la voilà : L’Horreur d’Argile.